"Je n'ai plus de batterie". On a tous dit cette phrase au moins une fois dans sa vie. Surtout depuis que nos smartphones résistent difficilement à une journée d'utilisation. Mais imginez maintenant ne plus avoir à recharger votre portable. Un rêve qui pourrait devenir réalité grâce à une société française et le récent

"Je n'ai plus de batterie". On a tous dit cette phrase au moins une fois dans sa vie. Surtout depuis que nos smartphones résistent difficilement à une journée d'utilisation. Mais imginez maintenant ne plus avoir à recharger votre portable. Un rêve qui pourrait devenir réalité grâce à l'énergie solaire et à une société française et le récent dépôt de brevet d'une technologie photovoltaïque révolutionnaire !

Batterie faible
En fin de journée, c'est en général la guerre pour garder son smartphone encore en vie. Il aura beau coûté 15€, valoir un bras, ou résisté à l'apocalypse, c'est la même rengaine. Silencieux, itinérance des données coupée, luminosité de l'écran réduit au minimum : tous les moyens sont bons pour économiser quelques pourcentages de sa batterie.

Mais voilà, comme les utilisateurs ne sont jamais à l'abri de tomber en rade à un moment ou un autre, une société du sud de la France a travaillé sur une technologie innovante qui pourrait nous éviter la corvée de devoir recharger son mobile. "Ceci est une (véritable) révolution" comme le disait Apple en présentant son iPhone 5.

Que la lumière soit
SunPartner Group
a ainsi déposé un récent brevet baptisé Wysips pour What You See Is Photovoltaïc Surface ("ce que vous voyez est une surfance photovoltaïque"). Cette nouvelle technologie brevetée permettrait de transformer l'écran de nos smartphones en véritable panneau solaire. Dix minutes au soleil et vous voilà prêt pour deux minutes d'appel téléphonique.

La mort du chargeur
Avec une transparence annoncée de 95% et un coût en composant ridicule d'environ 1€, il ne serait pas étonnant de voir le système envahir nos appareils, sans hausse de prix significative et ce dès fin 2013. Si le prochain Samsung Galaxy S4 n'en sera vraisemblablement pas encore équipé, la cinquième génération pourrait a contrario marquer un tournant dans l'histoire des smartphones.