À croire que la crise n'est toujours pas dernière nous. Après Samsung et ses deux portables à destination des bourses modestes, c'est Nokia qui dévoile sa nouvelle gamme de portables low-cost. Le Nokia 105 rejoint la liste de plus en plus longue des mobile plus qu'abordables. Bien sûr, ne vous attendez pas à une bête d

À croire que la crise n'est toujours pas dernière nous. Après Samsung et ses deux portables à destination des bourses modestes, c'est Nokia qui dévoile sa nouvelle gamme de portables low-cost. Le Nokia 105 rejoint la liste de plus en plus longue des mobile plus qu'abordables. Bien sûr, ne vous attendez pas à une bête de course !

Tout le monde n'a pas les moyens d'acheter le dernier iPhone 5, le prochain Samsung Galaxy S4 – dont l'annonce ne devrait plus tarder – ou bien encore le mobile fait main de Vertu à plus de 7000€. Les constructeurs en ont conscience et c'est pourquoi ils ont décidé de dédier une partie du Mobile World Congress 2013 à leurs produits les moins onéreux.

La mode du low-cost
Nokia a ainsi officialisé l'existence du Nokia 105. Son prix en fait son principal intérêt. Dépourvu d'écran tactile ou bien encore d'appareil photo, ce portable sera commercialisé aux alentours de 15€. Et pour ce prix, vous pourrez consulter vos mails, surfer sur internet et...téléphoner. Le grand luxe !

Nokia n'est pour autant pas le seul constructeur à satisfaire les utilisateurs qui n'ont besoin que du strict minimum. Samsung a lui aussi dévoilé récemment les Galaxy Young et Fame, deux smartphones tactiles aux spécifications limitées et de ce fait aux prix légers.

Portable pour tous
Il existe donc un portable pour à peu près tout type d'utilisateurs. Aux côtés des mobiles "low-cost", on pourra retrouver prochainement les smartphones pour seniors, aux fonctionnalités imaginées spécialement pour leur vue et leur ouïe faiblardes. Les baroudeurs auront aussi droit à leur appareil incassable, capable de résister à la moindre apocalypse.