Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Versailles : Raphaël Levy, un acteur gravement blessé sur le tournage, porte plainte contre la série de Canal+
Versailles : Raphaël Levy, un acteur gravement blessé sur le tournage, porte plainte contre la série de Canal+
La saison 1 de la série Versailles s'achève ce lundi 14 décembre 2015 sur Canal+. Mais l'histoire est loin d'être finie pour Raphaël Levy, un acteur français blessé gravement sur le tournage de la série en août dernier. L'homme de 47 ans a été amputé du pouce après la chute d'une branche d'arbre a porté plainte contre X.

Nez cassé et pouce amputé sur le tournage

Si George Blagden et Alexander Vlahos incarnent les deux rôles principaux de la série Versailles, Raphaël Levy lui n'avait qu'un rôle secondaire. Pourtant aujourd'hui, l'acteur français de 47 ans fait parler de lui pour une triste affaire. Sur le tournage de la série en octobre 2014 dans la forêt de Rambouillet, Raphaël Levy a été blessé par la chute d'une branche. Victime d'un traumatisme crânien, l'acteur a eu le nez et trois dents cassés, la cuisse perforée et le pouce sectionné. Des blessures causées par la chute de la branche due au vent, mais aggravées selon lui par les pièces de son épée en métal que portait son personnage.

Une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui

Aujourd'hui, Raphaël Levy a "porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui et violation délibérée des conditions de sécurité", rapporte Le Parisien, qui ajoute que l'Inspection du travail a aussi ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident. "Je porte plainte pour avoir un minimum de reconnaissance de ce qui s'est passé et pour qu'ils prennent leurs responsabilités", confie l'acteur Raphaël Levy qui estime que l'absence de secouristes sur le plateau a pu aggraver son état de santé : "On m'a déplacé et arraché l'épée sans précaution. S'il y avait eu des premiers secours, on m'aurait mieux pris en charge et peut-être aurais-je encore mon pouce".

Deux enquêtes ouvertes

De son côté, le directeur de la société de production explique : "Toutes les précautions avaient été prises (...) A notre connaissance, on ne peut pas dire ce qui a pu causer la section du pouce et la blessure de la jambe". Les conclusions des enquêtes du juge d'instruction et de l'inspection du travail sont attendues pour début 2016.

Versailles
News
essentielles
sur le
même thème