Avec l'arrivée de l'été, les Rainbow Loom ont colonisé les poignets de tous les enfants (et les parents avec). Sûr que vous avez déjà vu ces petits bracelets multicolores constitués de tas d'élastiques noués les uns aux autres. Une maman anglaise a eu la chouette idée d'en faire une robe. L'objet s'est vendu plus de 200 000 euros sur eBay !

20 000 élastiques Rainbow Loom pour une robe

Tous les adolescents de la planète ou presque occupent leur temps libre à tisser des bracelets Rainbow Loom, constitués de petits élastiques en caoutchouc multicolores. Mais une maman anglaise a eu un peu plus d'inspiration en voyant sa fille de douze ans à l'ouvrage. Pendant 45 heures, Helen Wright et une amie se sont amusées à "tricoter" près de 20 000 élastiques entre eux pour créer... une robe ! Avec sa fille comme mannequin, l'Anglaise fait quelques photos et met en vente l'objet de mode sur eBay. Elle qui pensait tout juste rembourser les frais des fournitures a été bien surprise de la suite des événements.

215 000 euros ? "J'ai cru que c'était une blague"

Au DailyPost, Helen Wright raconte : "La nuit dernière on est allés voir sur eBay, et j'ai cru que c'était une blague quand j'ai vu que le montant des enchères dépassait les 100 000 livres (...) Je suis toujours sous le choc et je n'arrive pas à y croire. Je n'y croirai pas tant que l'argent ne sera pas sur mon compte en banque". La vente terminée, Helen Wright devrait encaisser un montant de quelque 215 000 euros ! Bien-sûr, elle s'était gardée de préciser dans l'annonce que "la robe n'est pas confortable, et c'est très lourd". Quoiqu'il en soit, les annonces de ce type de création fleurissent depuis sur le site de vente en ligne... Après les bracelets, les colliers et les robes, qu'inventeront les fous de Rainbow Loom ?

A lire aussi : Mc Donald's teste la livraison à domicile de ses burgers / Unlocking The Truth : des métalleux de 13 ans prêts à conquérir les charts / Mondial 2014 : les internautes se moquent du Brésil avec FIFA 15 / Kim Kardashian : une fan dépense des milliers d'euros pour lui ressembler

News
essentielles
sur le
même thème