François Hollande : les Jeunes Verts proposent de lui offrir une nouvelle paire de couilles pour Noël
François Hollande : les Jeunes Verts proposent de lui offrir une nouvelle paire de couilles pour Noël
Noël ce n'est pas pour tout de suite. Pourtant certains imaginent déjà leur cadeau au Président de la République. Les jeunes écologistes d'Ile-de-France ont déjà trouvé le leur. Dans une campagne choc, les Jeunes Verts propose d'offrir... une paire de couilles à François Hollande.

François Hollande s'est encore pris un revers hier. Selon le dernier sondage BVA d'octobre 2013, Winnie/François est le Président le plus impopulaire de toute la Ve République. Si chez Purebreak, on a pensé à une série de mesures pour le sortir de la mouise (comme faire un calendrier avec des bébés chats ou distribuer des Oréo avec les journaux du matin), les Jeunes Verts lui proposent une solution plus radicale : une nouvelle paire de couilles.

Une nouvelle paire de couilles pour Hollande

Les Jeunes Verts d'Ile-de-France y sont allés fort. Dans leur dernière campagne, dénichée par le site de Politis, les jeunes écolos ont tapé là où ça fait mal. Face aux flops à répétition du Président, ils ont proposé de lui offrir une nouvelle paire de couilles. Mise en ligne sur leur page Facebook mardi soir, avant d'être rapidement retirée, la campagne, plutôt burnée, se passe de commentaires. On y voit trois emballages plastiques, chacun contenant une paire de testicules, de tailles différentes : l'une pour "tenir face à la manif pour tous", l'autre pour "tenir face au Medef", et "la spéciale N°3" "pour tenir ses promesses". "Pour Noël, vous savez ce qu'il vous reste à faire" conclue la pub.

Une pub censurée par les écolos

Mais la pub n'est pas bien passée auprès des écolos eux-mêmes. Chez Europe-Ecologie, on avait des raisons d'être vert. Selon Lucas Nédélec, le responsable des Jeunes écologistes au niveau national interrogé par metronews, "en interne comme en externe, on a tous trouvé cet angle d'attaque sexiste, assez peu approprié et donnant une image négative de notre mouvement". "Beaucoup de militants et militantes étaient indignés, c'est un visuel sexiste, il faut le dire" a-t-il ajouté dans les colonnes de Rue 89. Il n'y a pas que les militants écolos qui devaient être indignés, le principal intéressé a du en être bouleversé.

François Hollande
François Hollande supporter des Bleus, Didier Deschamps coach "exigeant"
François Hollande : Avionoutai, le jeu inspiré par son dernier buzz
Une paire de couilles : le joli cadeau des jeunes Verts à François Hollande
François Hollande au plus bas : chatons, Oreo... Nos mesures pour le relancer
voir toutes les news de François Hollande Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème