Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
"Ce milieu est très hypocrite" : L'Equipe de France menacée à la Coupe du Monde 2022 ? Une guerre interne éclate d'une façon improbable
"Ce milieu est très hypocrite" : L'Equipe de France menacée à la Coupe du Monde 2022 ? Une guerre interne éclate d'une façon improbable
Alors que l'Equipe de France est première de son groupe à la Coupe du Monde 2022 au Qatar après ses victoires contre l'Australie et le Danemark, l'ambiance est loin d'être joyeuse. En cause ? Marrion Areola, femme du joueur Alphonse Areola, a profité de son compte Instagram pour clasher Marine Lloris, la femme du capitaine Hugo Lloris. Des tensions inattendues qui, on imagine, ont dû faire trembler Didier Deschamps.

S'il y a un poncif encore plus important dans l'esprit de Didier Deschamps que "L'important, c'est les trois points", c'est bien évidemment "Le groupe vient bien". Sous entendu : pour espérer aller loin dans une compétition, il faut réussir à créer une bonne osmose entre les joueurs pour que l'ambiance soit toujours bonne afin d'affronter les nombreux défis.

Malheureusement pour l'entraîneur de l'Equipe de France, là où cette volonté de permettre à ses joueurs d'être heureux ensemble semblait avoir été facilitée par le forfait surprise de Karim Benzema qui aurait libéré quelques Bleus, leur permettant ainsi de remporter les deux premiers matchs à la Coupe du Monde 2022, celle-ci vient de connaître un tremblement de terre inattendu.

"Ce milieu est très hypocrite"

En cause ? A la surprise générale, et alors que le ciel était ENFIN dégagé au-dessus de l'EDF après une inquiétante série de malchances, Marrion Areola - la compagne d'Alphonse Areola, le troisième gardien du groupe France, a profité de son compte Instagram ce week-end pour semer le trouble. Etrangement interrogée par une abonnée sur sa relation avec Marine Lloris, la femme de Hugo Lloris - le gardien titulaire des Bleus, Marrion Areola n'a pas hésité à la tacler encore plus salement que tous les défenseurs français réunis.

"Est-ce je m'entends bien ? Pas du tout. Pour la simple et bonne raison que c'est le genre de personne qui viendra te parler uniquement par intérêt, a-t-elle notamment écrit, avant de dénoncer son comportement. Quand je suis arrivée pour la première fois, elle ne m'a jamais calculée (ni les autres fois d'ailleurs), même pas un seul bonjour alors qu'elle était la plus ancienne".

Puis, bien décidée à vider son sac publiquement, elle n'a pas hésité non plus à dévoiler une anecdote très spécifique pour casser l'image de Marine Lloris : "Elle a eu un comportement irrespectueux quand la maman d'Al a demandé à faire une photo avec son mari et Alphonse (elle était blasée)". Elle l'a ensuite assuré, "Ce milieu est très hypocrite. Plus je suis loin de tout ça, mieux je me porte".

>> France/Australie au Qatar : ce supporter a repéré un étrange détail pendant le match et crie au fake <<

Marrion Areola s'attaque à Marine LLoris, l'Equipe de France menacée ?
Marrion Areola s'attaque à Marine LLoris, l'Equipe de France menacée ?

Marrion Areola s'excuse pour son post

Des confidences inattendues qui, sans grande surprise, ne sont pas passées inaperçues. De quoi craindre une guerre interne entre les deux gardiens de l'Equipe de France, prêts à tout pour défendre leurs compagnes ? Faut-il s'attendre à voir une énorme tension et un gigantesque malaise s'installer au-dessus du groupe ? A priori, on peut souffler, c'est peu probable.

On ne sait pas très bien ce qui s'est passé en coulisses, mais Marrion Areola a rapidement fait une petite mise à jour sur son compte Instagram. "Concernant l'histoire avec Marine Lloris, nous avons eu une longue conversation et maintenant, tout est rentré dans l'ordre. Beaucoup de malentendus, entre elle et moi", a-t-elle par la suite révélé, avant de faire son mea-culpa, "En effet, avec du recul le timing n'était pas approprié, je suis en tort et je m'en excuse".

On peut souffler, la Coupe du Monde 2022 n'est pas (encore) menacée. Pfiou.