Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Depuis quelques jours, les Britanniques peuvent se recueillir devant le cercueil de la reine Elizabeth II, exposé à Westminster Hall avant ses obsèques qui auront lieu ce lundi 19 septembre 2022. Mais un nouveau incident a eu lieu ce vendredi 16 septembre. Après le garde qui s'est évanoui, c'est un homme qui a semé la panique en se précipitant sur le cercueil de la souveraine. Le pire a heureusement pu être évité.

Depuis le mercredi 15 septembre, le public peut se recueillir devant le cercueil de la reine Elizabeth II, exposé à Westminster Hall. Un moment particulier pour les Britanniques qui font la queue pendant plus de 12 heures afin d'approcher la dépouille de la reine. Même David Beckham a attendu des heures pour rendre un dernier hommage à la souveraine. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Après le malaise de l'un des gardes, c'est un membre du public qui a fait une grosse frayeur aux gardes.

Un homme arrêté, moment de panique à Westminster

Ce vendredi 16 septembre 2022, les enfants de la reine Elizabeth lui ont rendu hommage en gardant son cercueil pendant une vingtaine de minutes. Même le roi Charles III dont les exigences ridicules font grincer des dents était là. Mais la soirée a été mouvementée. Aux alentours de 22h, un homme a été arrêté, a confirmé la police de Londres.

>> Meghan Markle détestée par Kate Middleton ? Ces signes qui ne trompent pas <<

Pourquoi ? Ce dernier a tenté de s'approcher du cercueil de la souveraine. Si la police indique uniquement que l'homme a causé un "dérangement", plusieurs témoins ont indiqué que l'homme se serait précipité vers le cercueil : selon The Guardian, l'homme serait sorti des rangs, aurait bousculé des gens et se serait mis à courir. Il aurait ensuite gravi les marches pour toucher le cercueil avant d'être stoppé dans son élan et d'être emporté par la sécurité à l'extérieur de la salle.

Le live stream qui diffuse en continue a même capturé des images de l'incident :

Après ce moment, le live a été coupé pendant une quinzaine de minutes, précise The Sun qui a aussi recueilli les témoignages de plusieurs personnes présentes sur place. "Nous pensions qu'une personne s'était évanouie et puis nous avons entendu un cri. Quelqu'un est allé vers le cercueil, a attaqué le drapeau et l'a tiré vers elle (...) C'est arrivé très vite"" a confié une personne présente.

Un incident heureusement sans gravité puisque les hommages ont pu reprendre normalement. Quant à l'homme ? Il a été arrêté et était toujours en détention il y a quelques heures selon People. On en connaît un qui pourrait bien regarder les funérailles depuis une cellule