6 photos
Voir le diapo
Boire ou jouer de la musique, il faut choisir. Le groupe de rock Moones a préféré faire les deux, et même de se filmer dans ses oeuvres. Dans une vidéo YouTube interactive, les membres de la formation britannique ont ainsi mis en scène les effets de 80 bières sur leur jeu de scène. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est pas fameux.

Un défi enivrant

Voilà une initiative qui va très certainement faire hérisser les poils du Département de transport d'Angleterre qui vient de dévoiler sa dernière campagne choc sur les dangers de l'alcool au volant. Le groupe de rock Moones crée actuellement le buzz sur la toile avec une vidéo interactive dans laquelle il est possible de voir les musiciens britanniques jouer leur composition, Better Energy, totalement ivres, à différents étapes de leur ébriété, après 20, 40, 60 et 80 bières. Toutes ces quantités sont bien évidemment à diviser par le nombre de membres qui composent le groupe.

Un concert qui part en vrille

Pour autant, les effets n'en restent pas moins surprenants, ces derniers passant du simple stade de jeunes hipsters émèchés à celui de troubadours complètement torchés qui peinent à enchaîner deux accords correctement. Un making-of, illustrant "l'enfer" du décor, a également été publié et permet de constater que les règles ont bien été respectées par les musiciens qui ont terminé plus d'une fois une bière par la case "WC". Si avec ça, les mélomanes adeptes du binge-drinking ne sont pas pas vaccinés.

A lire aussi : Un bébé polonais né avec 4,5 grammes d'alcool dans le sang : na zdrowie ! / Alcool : 11 grammes dans le sang, un triste record battu en France