On le savait déjà : les chats sont les rois du net. On ne dénombre plus la quantité de vidéos sur la toile mettant en scène les félins dans des situations hilarantes. Un phénomène est d'ailleurs né de cette invasion : les images humoristiques LOLCats. Twitter a d'ailleurs décidé de leur rendre hommage en introduisant l

On le savait déjà : les chats sont les rois du net. On ne dénombre plus la quantité de vidéos sur la toile mettant en scène les félins dans des situations hilarantes. Un phénomène est d'ailleurs né de cette invasion : les images humoristiques LOLCats. Twitter a d'ailleurs décidé de leur rendre hommage en introduisant le langage LOLcats sur sa plate-forme.

Chat alors
Tapis dans l'ombre, les chats gagnent chaque jour un peu plus du terrain sur la toile. Difficile de recenser le nombre de vidéos de matous apparues sur YouTube tant elles sont nombreuses à l'image des aventures de Fletcher. Et la folie féline est loin de disparaître. Preuve en est, les célèbres LOLcats qui se permettent une petit virée à quatre pattes sur Twitter.

"I can haz some tweetz ?"
Pour situer le sujet, les LOLcats sont des clichés de chats aux légendes comiques et écrites dans un anglais pour le moins approximatif. Un langage qui pique volontairement les yeux et que la plate-forme de micro-blogging vient d'intégrer dans ses infos de localisation. Attention, pour les adeptes de la langue de Shakespeare, un dictionnaire LOLcats pourrait vous être tout de même utile.

#LOLcats
Il vous suffit de vous rendre à cette adresse pour mesurer l'ampleur des dégâts. "Welcum t twittr" ("Bienvenue sur Twitter") peut-on ainsi lire - ou plutôt déchiffrer - sur la page d'accueil de Twitter. Cette initiative devrait plaire sûrement à Sam, le chat aux sourcils, dont le maître vient d'ouvrir un compte sur la plate-forme. Malheureusement, le LOLcats est une langue d'initiés dont seuls quelques élus en connaissent la véritable signification.