Benjamin Castaldie se confie sur les menaces de mort contre ses enfants suite à son clash avec René Malleville dans TPMP le 20 novembre 2020 sur C8
C'est allé trop loin... Après son clash avec René Malleville dans TPMP sur C8 suite à un fou-rire, Benjamin Castaldi a été la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Mais ce n'est pas tout. Le chroniqueur a aussi été menacé de mort, ainsi que ses enfants dont son bébé né en août dernier. Enervé et très touché, celui qui animait Secret Story s'est confié sur ces attaques intolérables.

Cette semaine dans TPMP, ce n'était pas trop la bonne humeur. Mercredi, René Malleville a évoqué Didier Raoult dans l'émission, chose qui a fait rire Benjamin Castaldi et Jean-Michel Maire. Sauf que le marseillais a été énervé par cette séquence : jeudi, il s'est expliqué avec les deux chroniqueurs et a quitté le plateau, en larmes, annonçant son départ de l'émission. Un "clash" qui a pris des proportions inattendues : Benjamin Castaldi a fait face à une vague de haine sur les réseaux sociaux et s'est expliqué dans l'émission de Cyril Hanouna ce vendredi.

Benjamin Castaldi et ses proches menacés de mort

Au lendemain de ses explications avec René Malleville dans TPMP sur C8, c'est un Benjamin Castaldi énervé et peiné qui a fait son retour sur le plateau face à Cyril Hanouna. Depuis quelques jours, le chroniqueur est victime de menaces sur les réseaux sociaux suite à son fou-rire face à René Malleville. Benjamin Castaldi a rappelé qu'il adore le chroniqueur et a juste été victime d'un simple fou-rire, sans pour autant vouloir se moquer ouvertement du marseillais. Mais tout le monde n'a pas compris ça comme ça et, depuis la séquence, les messages haineux et les menaces se multiplient.

Comme le confie l'ex-animateur de Secret Story, il n'a d'abord pas fait très attention à ces messages, avant qu'ils ne dégénèrent. Parmi les personnes visées ? L'animateur lui-même mais aussi ses proches dont ses fils, Julien (24 ans), Simon (20 ans) et Gabriel, né en août dernier. "Ce que j'ai vu sur les réseaux c'est au-delà de ce qu'on peut imaginer. Parce que j'ai rit, des abrutis, des crétins me menacent. Qu'on me menace (...), j'en ai rien à carrer, ils peuvent dire ce qu'ils veulent (...) Faites vous plaisir (...) ce n'est pas un problème. Au début c'était moi, je m'en fous. Mais ma famille, mes enfants..." a-t-il expliqué, très choqué et énervé.

"On m'a dit 'on va éventrer ton petit dernier'"

Le chroniqueur explique avoir reçu plus de 3000 messages de menaces avec des propos inadmissibles. "On m'a dit 'on va éventrer ton petit dernier' (...) On va tuer ta femme, on va buter tes mômes, on va te faire la peau" s'est-il souvenu. "Ce n'est pas possible. J'en ai rien à foutre qu'on parle mal de moi mais qu'on touche mes enfants ça fait de la peine" a expliqué Benjamin Castaldi. Le complice de Cyril Hanouna a annoncé qu'il n'allait, pour le moment, pas porter plainte mais qu'il ne fermait pas à la porte à la faire plus tard. "Les menaces de mort, je ne vais pas porter plainte car je ne vais pas encombrer la justice en ce moment. Mais si ça continue sur ma famille, sur mes enfants (...) Au bout d'un moment, je dirais non. C'est extrêmement blessant. Au bout d'un moment, arrêtez." a-t-il lâché. Revivez la séquence dans notre diaporama.

TPMP
TPMP : Benjamin Castaldi et ses enfants menacés de mort, il s'énerve (et il a raison)
TPMP : René Malleville s'explique avec Benjamin Castaldi après le clash et finit en larmes
TPMP stoppé par des maîtres d'hôtel en souffrance, la sécu intervient, Hanouna leur donne la parole
Priscilla Liaud : zoom sur la nouvelle chroniqueuse de TPMP
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème