Tokyo Revengers : le manga en danger ? Pas du tout, ventes records grâce à l'anime
Il aura fallu patienter 4 ans avant de voir Tokyo Revengers (édité par Glénat en France) être adapté en anime, mais l'attente est pleinement récompensée aujourd'hui. Cela vient d'être annoncé, l'oeuvre de Ken Wakui cartonne plus que jamais et voit son avenir s'éclaircir.

Après Demon Slayer, The Promised Neverland ou encore L'Attaque des Titans, Tokyo Revengers sera-t-il le prochain grand manga à tirer sa révérence ? A priori, c'est peu probable. Si l'oeuvre de Ken Wakui, lancée en mars 2017 dans le Weekly Shonen Magazine, a longtemps été dans l'ombre de ses concurrentes, elle commence enfin à prendre la place qui lui est due.

Tokyo Revengers explose tout

Le 10 avril dernier, le premier épisode de son adaptation en anime a en effet été diffusé au Japon. Or, s'il n'est pas rare de voir des mangas passer par la case télé, les conséquences de cette diffusion sont aujourd'hui extrêmement impressionnantes. C'est Kodansha - la maison d'édition japonaise, qui vient de révéler la nouvelle : Tokyo Revengers a vu son succès en librairies exploser ces dernières semaines.

Tandis que Kodansha s'était logiquement préparé à un sursaut des ventes en passant de 8,5 millions d'exemplaires du manga en circulation à 14,5 millions en amont de la diffusion, l'éditeur ne s'attendait pas à une telle vague aussi rapide. Ainsi, en l'espace d'un petit mois, les ventes de Tokyo Revengers ont déjà bondi de 670%, avec plus de 6 millions de nouveaux mangas vendus. Autant dire que tous les scénarios envisagés ont été battus. Et pour bien mesurer l'ampleur de la performance, cela représente tout simplement 2,4 mangas vendus par seconde depuis les débuts de l'anime. Quand on sait que seuls 5 épisodes ont été diffusés à ce jour, on peut s'attendre à voir ces chiffres grossir encore un peu plus d'ici l'été.

Un succès maudit ?

De quoi mieux comprendre pourquoi Ken Wakui vient d'entamer un nouvel arc dans son manga, mais également inquiéter les fans. Et pour cause, selon des rumeurs, Tokyo Revengers était censé prendre fin d'ici quelques mois. Aussi, voir le mangaka repousser cette conclusion afin de surfer sur ce succès n'inspire pas confiance et nombreux sont ceux aujourd'hui à craindre de voir l'histoire s'étirer inutilement en longueur et perdre en substance...

Le succès de Tokyo Revengers va-t-il finalement causer sa perte ? Ken Wakui va-t-il se laisser absorber par cette nouvelle popularité et s'écarter du chemin initial de son récit ? Rendez-vous dans les mois à venir pour le découvrir.