Tokyo Revengers : la fin repoussée, le manga va entamer un nouvel arc
Ce mois d'avril est celui des bonnes nouvelles pour les fans de Tokyo Revengers. Quelques semaines après le début de la saison 1 de son anime, on a désormais la confirmation que le manga signé Ken Wakui n'est pas encore sur le point de prendre fin. Cela vient d'être annoncé, l'histoire va entamer un nouvel arc.

Depuis 2019, une inquiétante rumeur court au sujet de Tokyo Revengers créé par Ken Wakui. Au programme ? Lancé en 2017, le manga serait actuellement (déjà) en train de nous proposer son arc final. Alors, info ou intox ? Après des mois d'incertitude, le mystère est désormais levé : l'histoire n'est finalement pas encore sur le point de se terminer.

Tokyo Revengers va se poursuivre

On vient en effet de l'apprendre, le mangaka va au contraire entamer un nouvel arc dès le n°22-23 du Weekly Shōnen Magazine, qui sera publié ce mercredi 28 avril 2021 au Japon. Un événement très important, qui sera notamment célébré à travers une page en couleur. Une belle marque de confiance et d'estime envers cette oeuvre.

Malheureusement, à l'heure actuelle, ce sont les seuls détails connus. On ne sait toujours pas combien de chapitres composeront cet arc, ni si celui-ci sera cette fois-ci le dernier. Néanmoins, une chose est sûre, les fans sont loin d'être les plus enthousiastes devant cette annonce.

Une suite qui interroge

Tandis que le tome n°23 du manga sera publié le 16 juillet au Japon (en France, Tokyo Revengers est édité chez Glénat), de nombreux internautes commencent à s'interroger sur l'intérêt de cette prolongation. Conscients des récentes rumeurs de fin, qui n'étaient pas sorties par hasard (un sentiment de boucle commence à se faire sentir dans l'histoire), nombreux sont ceux à désormais craindre de voir Ken Wakui s'amuser à étirer inutilement en longueur son manga.

Et pour cause, depuis quelques semaines maintenant, Tokyo Revengers a le droit à son propre anime (disponible sur Crunchyroll en France) qui cartonne déjà. De fait, il n'est pas idiot de penser que le mangaka et Kōdansha ont choisi de prolonger l'aventure afin de surfer sur ce nouveau succès, plus ou moins prévisible au regard de la faible concurrence du moment, pour booster les ventes du magazine/manga... Cela peut paraître cynique, mais c'est bien une réalité qui se cache derrière le monde fantastique des mangas.