Tireur à Paris : un suspect arrêté
Tireur à Paris : un suspect arrêté
La traque est terminée. Hier, mercredi 20 novembre 2013 dans un parking de Bois-Colombes (92), la police a arrêté un suspect dans l'affaire du "tireur fou" de Paris : Abdelhakim Dekhar, identifié par des analyses ADN. D'après BFMTV, les enquêteurs ont également retrouvé une lettre "délirante" dans laquelle le suspect, impliqué dans l'affaire Rey-Maupin en 1994, évoque notamment la Syrie.

Abdelhakim Dekhar, suspect principal

C'est grâce à un témoignage clé que la police a arrêté, hier dans un parking souterrain de Bois-Colombes, Abdelhakim Dekhar. Confondu par son ADN, cet homme de 48 ans est le principal suspect dans l'affaire du tireur de Paris : vendredi dernier, un rédacteur en chef de BFMTV a été menacé au fusil avant que, lundi, un assistant-photographe soit griévement blessé dans les locaux du journal Libération, et que des coups de feu soient tirés devant la Société Générale à la Défense.

A noter qu'Abdelhakim Dekhar n'est pas un inconnu des services de police. En 1994, il a été impliqué dans l'affaire Rey-Maupin qui avait fait cinq morts à Paris, dont trois policiers.

Une lettre "confuse" et "délirante"

Le site de BFMTV rapporte qu'à Bois-Colombes, les enquêteurs ont également mis la main sur une lettre "assez longue" et "délirante" du tireur présumé. "Selon nos informations, il évoque dans ce texte la Libye, la Syrie, et plus généralement la situation actuelle dans le monde arabe", indique le site. Ce jeudi matin sur RTL, Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a confirmé "qu'un ou des courrier(s)" ont été retrouvés.

Lire également : Tireur de Libé : de fausses pages de soutien écoeurent Facebook / Paris-Barcelone : la fausse bonne nouvelle du jour / Tempête aux Etats-Unis : Facebook utilisé comme bureau des objets trouvés.