Si la saison 3 de The Walking Dead a cartonné sur AMC l'année dernière, la saison 4 ne devrait avoir aucun mal à connaître le même succès. Et la raison est simple d'après David Morrissey : aucun personnage n'est à l'abri, créant une tension permanente. Attention spoilers.

On le sait, The Walking Dead n'a jamais peur de se séparer de ses personnages principaux. Que ce soit avec le meilleur ami de Rick ou sa femme, ainsi que Merle et Andrea dernièrement, les jours sont comptés pour les survivants. Et tandis que les zombies s'annoncent encore plus flippants cette année, le nombre de victimes devrait une nouvelle fois augmenter.

Même les acteurs ont peur

C'est ce que nous fait comprendre l'acteur David Morrissey alias le Gouverneur, lors d'une interview accordée à DigitalSpy : "La façon dont la série est construite ne permet à aucun personnage d'être en sécurité. Donc dès que l'on reçoit les scripts et que l'on doit les lire, on est tous nerveux. A chaque épisode, tous les membres du casting sont du genre 'Gloups, est-ce qu'on sera toujours là l'année prochaine ?' et j'adore ça."

Personne n'est à l'abri

Il ajoute : "Ce qui est génial avec ce show, c'est que ce frisson concernant l'insécurité des personnages est partagé avec les téléspectateurs" précisant ensuite : "J'étais surpris mais aussi heureux de participer à la saison 4. J'adore le show."

Reste désormais à savoir qui seront les prochaines victimes des créateurs. Mais une chose est sûre, on n'est pas au bout de nos surprises...

Walking Dead - Saison 4
The Walking Dead saison 4, épisode 16 : Rick badass dans un final surprenant
The Walking Dead saison 4 : trois choses que vous ne verrez pas dans le final
The Walking Dead saison 4, épisode 16 : "Terminus" fatal pour Rick et sa bande ?
The Walking Dead inspire une bière... avec des bouts de cerveau !
voir toutes les news de Walking Dead - Saison 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème