C'est ce dimanche 24 février qu'AMC a diffusé l'épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead. Comme d'habitude depuis quelque temps, l'action et la tension ont fait place à une partie d'échec, où tout le monde dispose ses pions, avance doucement avant d'attaquer. Et si c'est parfois frustrant, cela nous donne souvent

C'est ce dimanche 24 février qu'AMC a diffusé l'épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead. Comme d'habitude depuis quelque temps, l'action et la tension ont fait place à une partie d'échec, où tout le monde dispose ses pions, avance doucement avant d'attaquer. Et si c'est parfois frustrant, cela nous donne souvent de bonnes situations comme avec Andrea. Attention spoilers.

Alors que la série a récemment explosé ses records d'audiences, The Walking Dead le doit notamment à ses situations hallucinantes. Pourtant, depuis la reprise elle semble prendre un petit peu trop son temps, oubliant les moments mémorables. Toutefois, comme on a pu le découvrir lors du dernier épisode, cela devrait bientôt changer.

Le dilemme d'Andrea
Alors qu'Andrea s'était faite assez discrète dernièrement avec un rôle très ambiguë, celle-ci est au centre de l'épisode. Après avoir découvert que son ancien groupe était toujours en vie, elle a tenté de les aider à résoudre ce conflit. Malheureusement, elle est arrivée pile au moment où tout le monde prévoyait de contre-attaquer de façon mortelle. Et c'est en se rendant compte que personne ne valait mieux que le Gouverneur, que Carol lui a proposé d'en finir le plus simplement du monde. Comment ? En étant "infiltrée" à Woodbury et en profitant de ses nuits avec le Gouverneur pour l'égorger durant son sommeil. Mais bien évidemment, alors qu'elle en avait l'occasion elle a préféré ne rien faire, pouvant mettre en colère certains fans (et probablement les personnages).

Des propos rassurants
Toutefois, l'actrice Laurie Holden qui incarne Andrea, s'est expliquée sur ce choix à Tvguide. Et d'après elle, c'est tout à fait cohérent : "Qu'on soit bien clair : ce n'est pas par amour. Ce n'était pas un truc du genre 'Oh, il est trop mignon quand il dort et j'ai des sentiments pour lui.'"

Un personne humain
Au contraire, le personnage était avant la tragédie une avocate des droits de l'homme et avait donc une aversion pour la violence : "Elle n'a jamais tué un être humain. Elle a tué beaucoup de zombies, mais il y a énormément de différences entre tuer quelqu'un en légitime défense et tuer quelqu'un de sang froid pendant qu'il dort."

Mais que les téléspectateurs se rassurent, cela ne veut pas forcément dire qu'il ne se passera rien : "Quand elle le regarde et qu'elle s'apprête à le faire, sa meilleure nature, son coeur et sa bonté reviennent. Elle se dit alors 'Okay, il doit bien y avoir un autre moyen. Il était un père, il aimait sa femme. Il doit bien y avoir une façon de faire venir la paix."

Quel avenir ?
On devrait donc assister de la part d'Andrea à beaucoup de réflexions : "Elle va tenter de trouver un moyen de sauver tout le monde sans qu'il y ait un bain de sang. Comme l'avait fait Dale avec Randall dans la saison 2."

Oui, si Andrea peut énerver beaucoup de personnes, c'est peut-être finalement parce qu'elle est la seule à être restée humaine parmi toutes ces horreurs. Malheureusement, ce n'est sûrement pas avec ce genre de réactions qu'elle va réussir à survivre...

La saison 3 de The Walking Dead est diffusée tous les dimanches soir sur AMC aux USA.

Walking Dead - Saison 3
The Walking Dead saison 3 sur NT1 : deux morts choquantes à venir
The Walking Dead saison 3 : confrontation entre Carol et Merle dans une scène coupée
The Walking Dead saison 3 : une fin différente avait été tournée (SPOILER)
The Walking Dead saison 3 : Rick et le Gouverneur débarquent sur OCS Choc
voir toutes les news de Walking Dead - Saison 3 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème