The Bold Type : faut-il regarder la série de Freeform ?
The Bold Type : faut-il regarder la série de Freeform ?
Quelles sont les séries à ne pas manquer et celles à zapper ? PureBreak vous aide à faire le tri en vous parlant des nouvelles séries qui font le buzz. Aujourd'hui, on vous parle de The Bold Type, la nouvelle série de Freeform. Faut-il regarder le show ? PRBK vous donne son avis.

Freeform va-t-elle survivre à la fin de Pretty Little Liars ? Après avoir lancé Beyond, déjà renouvelée pour une saison 2, et Famous in Love en 2017, la chaîne dévoilera prochainement The Bold Type qui marque le retour de Katie Stevens, star de la série Faking It. PRBK a vu le premier épisode.

L'essentiel

Créée par : Sarah Watson, inspirée de la vie d'une ancienne rédactrice en chef de Cosmopolitan.
Avec : Katie Stevens, Aisha Dee, Meghann Fahy, Sam Page et Melora Hardin
Diffusion : tous les mardis sur Freeform à partir du 11 juillet.

Le pitch

Jane, Kat et Sutton vivent leur plus grand rêve : travailler pour le célèbre magazine Scarlet. Quatre ans après leur rencontre alors qu'elles n'étaient qu'assistantes, certaines ont su gravir les échelons. Jane vient d'être nommée rédactrice et Kat gère avec brio les réseaux sociaux. Quant à Sutton ? Toujours simple assistante, elle est tombée sous le charme de l'un des actionnaires du magazine et cache la vérité à ses amies. Les trois filles nous entraînent à New York entre crises personnelles et professionnelles.

La bande-annonce de The Bold Type

Girls & the City

Si vous cherchez une série girly parfaite pour l'été, The Bold Type devrait faire votre bonheur. Avec son ton résolument girl-power, la série nous plonge sans mal dans ce groupe de copines qui tentent tant bien que mal de se faire une place à New York. Une intrigue qui n'a rien de nouveau puisqu'elle nous rappelle Sex & the City.

Mais The Bold Type s'en détache malgré les clichés et les stéréotypes. Sans pour autant réinventer le genre, l'épisode 1 est l'introduction satisfaisante d'une série sans prises de tête. Dommage qu'il nous manque un peu de ce "piquant" annoncé dans le titre. Dans la suite peut-être ?

The Bold Type : notre avis sur la série
The Bold Type : notre avis sur la série
News
essentielles
sur le
même thème