10 photos
Voir le diapo
Découvrez notre test de la version mobile de Sonic & All-Stars Racing Transformed, disponible depuis le 2 janvier sur iOS et Android. Cette déclinaison du jeu de course à destination de nos smartphones, apporte-elle des nouveautés significatives ? Réponses.

Sans être le Mario Kart-killer que les détracteurs du plombier moustachu attendaient tant, Sonic & All-Stars Racing Transformed s'est avéré être l'année dernière une plaisante surprise. Le jeu a en tout cas suffisamment plu pour donner envie à SEGA de demander une version mobile du titre aux studios Sumo Digital. Et comme nous allons le voir dans notre test, si certes le gameplay reste identique (conservant donc quelques défauts), les créateurs de la licence ne se sont pourtant pas arrêtés à un simple portage basique.

"Transmutation demandée"

Recituons tout d'abord le sujet. Sonic & All-Stars Racing Transformed est un jeu de course similaire à Mario Kart, à la différence près qu'on y contrôle, non pas des princesses ou des chevaliers de la triforce mais les héros de SEGA (au nombre de 10 dans cette itération nomade), à l'image de Sonic, Tails, Alex Kidd ou encore Ulala (Space Channel). Autre subtilité : les véhicules pilotés peuvent se transformer en voiture, en avion ou encore en bateau, selon le terrain abordé durant la course (terre, air ou mer).

Qu'on se rassure, ce passage sur nos smartphones ne s'est fait aucunement au détriment du gameplay. On retrouve donc les mêmes mécaniques de jeu et la même construction dynamique des niveaux - quoique légèrement adaptée pour la jouabilité au pouce - qui évoluent au fur et à mesure des tours. Des nouveautés ont pourtant bel et bien été introduites pour coller à ce nouvel environnement mobile. Cela passe tout d'abord par l'ajout de modes inédits et de fonctionnalités sociales.

Le Seigneur des anneaux

Les joueurs peuvent désormais participer au Tour Mondial. L'objectif est de terminer des courses et de remplir différents défis (turbo, dérapages...) pour avoir accès à de nouveaux personnages et coupes pour le Grand Prix. Gagner des trophées, une activité importante puisqu'elle vous permet de débloquer de nouvelles améliorations et des personnages. On apprécie donc cette corrélation qui pousse à passer d'un mode à l'autre régulièrement pour alimenter entre autres son stock de rings, la monnaie du jeu.

A ces nouveautés s'ajoutent également les défis quotidiens qui offrent la possibilité de gagner une grande quantité d'anneaux. Bien évidemment, la difficulté est au rendez-vous. De même, en débloquant de nouvelles compétitions, l'I.A prend du poil de la bête, de quoi assurer des ampoules aux pouces de certains. Affronter ses amis en ligne ou en local est également possible, cette version mobile proposant un mode multijoueur, efficace quoique déserté au moment décrire ces lignes.

Pouce levé

En termes de jouabilité, Sonic & All-Stars Racing Transformed tient la route (Ramoucho !). Les commandes tactiles sont intuitives et réactives, principalement en voiture ou en bateau. Les phases en avion sont légèrement plus corsées et demanderont un temps d'adaptation un peu plus long, mais rien de bien méchant au demeurant. Visuellement enfin, le titre n'a souffert d'aucun ralentissement sur notre iPhone et propose des graphismes colorés et aguicheurs qui n'ont presque rien à envier aux versions consoles.

Verdict : La version mobile de Sonic & All-Stars Racing Transformed, disponible sur iOS et Android, possède toutes les qualités des montures consoles, se permettant même d'introduire quelques nouveautés sympathiques qui occuperont nos pouces arthrosés, avides d'intéractions sociales. Les commandes sont intuitives et les modes de jeu addictifs. A seulement 4.49€, le titre mérite donc que vous vous y attardiez.

Note : 17/20

N.B : Notez que Sonic & All-Stars Racing Transformed est compatible avec les manettes de jeu pour iPhone comme la Moga Ace Power.

Nos autres tests : Test du Turtle Beach i30 : un casque audio à l'épreuve du son ? / Test Killzone Shadow Fall sur PS4 : de la next-gen dans les gènes ? / Test de Pokémon Y sur 3DS : X raisons de tous les attraper ! / Test Bioshock Infinite - Burial at Sea Episode 1 : Rapture refait surface !