Il était attendu ce Pokémon Y et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il tient toutes ses promesses... Blockbuster des fêtes de fin d'année pour Nintendo, cette nouvelle génération de Pokémon met tout le monde d'accord.

Nouveau monde, nouvelles créatures

Pokémon Y nous invite à vivre 1001 aventures dans Kalos, une petite région bien sympathique et ultra colorée. La première chose que l'on remarque est la beauté des graphismes sur 3DS ! On y reviendra, mais quelle claque !

Comme dans chaque Pokémon, on incarne un dresseur. Et après une petite introduction, on choisit son nouveau starter parmi trois créatures inédites : Marisson (Plante), Feunnec (Feu) ou Grenousse (Eau). Chacun possède bien sûr ses propres pouvoirs, ce qui influe directement sur votre façon de jouer et de combattre tout au long de l'aventure.

Concernant le Pokédex, Nintendo introduit dans cet épisode 68 nouveaux Pocket Monsters, portant à 649 le nombre total de Pokémon à attraper. Autant dire qu'avec un tel roster, le titre vous tiendra en haleine pendant de très longues heures, à l'instar des précédents volets.

La bagarre !

Du côté des combats, Pokemon Y innove ! La méga-évolution ça vous dit quelque chose ? En gros, certains Pokémon peuvent aller encore plus loin que leur transformation ultime. Mais attention, cette super métamorphose ne dure que pendant le combat. Notons également l'arrivée des affrontements de hordes, à un contre cinq, qui vient dynamiser la progression.

Cette nouvelle itération introduit également le système PSS dont l'utilisation est aussi pratique qu'indispensable. Il permet principalement de gérer les combats (en ligne ou en local), notamment contre des amis. Mais on peut aussi utiliser cette fonction pour réaliser des échanges (des Pokémon ou des bonus O-Auras) ou encore communiquer avec d'autres joueurs de la planète.

Attention les yeux

Il faut être honnête, certains jeux Pokémon ne brillaient pas par leur réalisation. On peut oublier ce triste constat et assumer : QUELLE CLAQUE. La modélisation 3D des environnements est tout simplement magnifique et il y a de la vie. Les rues sont superbes, la nature réaliste. Bref ce Pokemon Y fait plaisir à voir.

Verdict : Pokémon Y est une tuerie. On se retrouve face à un épisode riche (comme tous les jeux Pokémon) et addictif, dont il est compliqué de décrocher. Superbe et innovant, ce Pokemon Y va assurément faire vendre des 3DS. Et ce succès est mérité.

17/20

A lire également : Test Need For Speed Rivals : flics ou ripoux ? / Test Les Sims 3 En Route Vers le Futur : "Nom de Zeus", une nouvelle extension ! / Test Bioshock Infinite - Burial at Sea Episode 1 : Rapture refait surface ! / Test LEGO Marvel Super Heroes : ils ont Hulk... et nous une Xbox 360 !

News
essentielles
sur le
même thème