Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Découvrez notre test de Destiny, le nouveau jeu de tir aux travers coopératifs et multijoueurs des créateurs d'Halo, disponible sur Xbox One, PS4 mais aussi PS3 et Xbox 360, depuis le 9 septembre. Cette aventure aux confins du système solaire répond-elle aux attentes des joueurs ? Réponse dans la peau des Gardiens.

500 millions dollars. C'est la somme qu'Activision aurait dépensée dans le développement et la communication de Destiny. Autant dire qu'avec une telle addition, l'éditeur américain n'avait pas le droit à l'erreur. Heureusement pour lui, le lancement du titre a été plus que prometteur, le nouveau jeu des créateurs de la saga Halo ayant rapporté 500 millions dollars le jour de sa sortie. Voilà pour l'instant éco. Mais qu'en est-il une fois la galette insérée dans la console ?

Destiny, on était tous les deux Destiny

Scénaristiquement parlant, Destiny est d'un classicisme presque pervers. Vous incarnez ainsi un Gardien, l'élu de la lumière - que vous aurez crée au lancement du jeu - dont la mission principale est d'éradiquer les Ténèbres, une force démoniaque qui menace la survie des habitants du système solaire. Des rebondissements vous attendent sur le chemin menant au boss final. Mais des personnages secondaires peu charismatiques et une histoire téléphonée ne permettent pas d'apprécier pleinement la campagne solo (bouclée en une vingtaine d'heures de jeu). Il y a bien pire dans le genre SF. Mais il y aussi bien mieux.

Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014

Beauté galactique

Si l'intrigue de Destiny peine à émerveiller, la direction artistique nous a par contre bluffés. Avec ses décors galactiques, aux inspirations SF diverses (Mass Effet, Halo, illustrations d'Iaaac Asimov...), la production de Bungie nous délivre de nombreux instants de contemplation, accompagnés par une BO sympathique. Que l'on se trouve dans les collines froides de la Lune, dans les décombres d'une cité futuriste Vénusienne ou dans un vieux complexe industriel de Mars, difficile de ne pas prendre le temps d'admirer les panoramas somptueux du titre, animés par des graphismes mirifiques. On regrette toute de même la présence de quelques niveaux couloirs plutôt claustrophobiques. Mais dans l'ensemble, la claque est là !

Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014

Je suis venu, j'ai vu, j'ai déchu

Côté gameplay, rien de bien révolutionnaire. Destiny mélange ainsi deux genres que sont le FPS et le MMORPG. Pour terrasser les Ténèbres, le joueur doit ainsi enchaîner des missions d'extermination afin de récupérer de l'argent (Lumen) et de l'expérience nécessaire pour débloquer de nouvelles compétences et acheter/améliorer des armes et armures. Selon la classe choisie par le joueur - Arcaniste (Magie), Titan (Tank) ou Chasseur (Assault), ces capacités changent, ce qui influe sur la manière d'aborder les affrontements, à mener à bien seul ou de préférence, pour une aventure plus amusante, en coopération jusqu'à 3 joueurs.

Si durant la première partie du jeu et notamment durant la phase d'évolution de son perso, l'euphorie de zigouiller de l'extraterrestre est bien présente (comme nous l'avions constaté pendant la bêta), une fois arrivée aux niveaux 20+, la routine s'installe. On doit cette situation aux recyclages des missions (récupérer des objets, exterminer tel mini-boss, survivre à la vague de mobs...) ainsi qu'à une IA, corsée au départ, qui montre quelques faiblesses sur la fin. La jouabilité n'en reste pas moins efficace grâce à des commandes intuitives. L'action est quant à elle rythmée et soutenue. Mais on attendait peut-être un peu plus d'innovations.

Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014

A toute "Epreuve" ?

On termine enfin sur le multijoueur baptisé l'Epreuve. Plutôt complètes, les parties en ligne de Destiny - entre modes Deathmatch, Capture du Drapeau ou encore versus (6 contre 6) - réservent de belles parties haletantes en solo ou avec des amis. Petite ombre tableau : le matchmaking à la ramasse qui propulse très souvent les débutants dans des parties déséquilibrées, contre des persos 20+. A noter que le multi reste néanmoins très lié à la campagne solo puisque certaines missions, permettant notamment de récupérer du stuff rare et/ou puissant, doivent être emplies dans les modes en ligne.

Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014
Destiny est disponible sur PS4, Xbox ONe, PS3 et Xbox 360 depuis le 9 septembre 2014

Verdict : Avec sa direction artistique parfaite et son gameplay efficace, Destiny s'avère être un bon MMOFPS. Il ne révolutionnera pas pour autant le genre. On sent en effet que les développeurs de Bungie n'ont pas voulu prendre trop de risques. A titre d'exemple, on a très vite fait le tour du mode multijoueur et de ses cartes peu nombreuses. Nul doute que des DLC viendront cela dit greffer du contenu exclusif au jeu dans les prochaines semaines.

La note de PureBreak : 15/20

PS4
Jeel : son Match ou Next 100% Japon pour la sortie de Ghost of Tsushima
PS4 : Sony offre des jeux gratuitement en plein confinement
The Last of Us Part II a enfin une date de sortie et forcément, les fans sont déjà au taquet
Marvel's Avengers : Square Enix dévoile son jeu vidéo, les fans se chamaillent sur les graphismes
voir toutes les news de PS4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème