Call of Duty : Advanced Warfare est sorti le 4 novembre 2014
Call of Duty : Advanced Warfare est sorti le 4 novembre 2014
Découvrez notre test de Call of Duty : Advanced Warfare, le nouvel épisode de la célèbre saga de FPS d'Activision, disponible sur PS4, Xbox One et PC depuis le 4 novembre 2014. Ce volet inédit, développé par Sledgehammer Games, marquera-t-il plus les esprits que son prédécesseur, Call of Duty : Ghosts ? Assurément !

Depuis Call of Duty : Black Ops, la licence d'Activision peine à révolutionner le jeu de tir à la première personne. Cela n'a pourtant pas empêché l'éditeur américain d'en vendre des cartons et d'avoir continué à perpétuer la tradition avec des épisodes à la qualité en dents de scie. Sans être mauvais, Call of Duty : Ghosts - premier volet next-gen de la série - n'avait notamment rien de bien révolutionnaire, aussi bien techniquement qu'en matière de gameplay. Avec Call of Duty : Advanced Warfare, Sledgehammer Games parvient à relancer cette machine un peu rouillée.

Call of Duty Advanced Warfare : pas de version Wii U
Call of Duty Advanced Warfare : pas de version Wii U

Warfare ou à refaire ?

Et cela passe tout d'abord par un mode solo bien rythmé. Le titre nous plonge dans les bottes d'un soldat américain, Mitchell, recruté par Atlas, l'armée privée d'un entrepreneur idéaliste - campé avec brio par l'acteur Kevin Spacey. Notre mission : défaire un réseau terroriste qui sème le chaos à travers le globe. Grâce à une mise en scène intense à la croisée des films d'espionnage et de guerre, Call of Duty : Advanced Warfare propose une campagne immersive et pleine de rebondissements dont on décroche difficilement durant les 10 heures de jeu proposées.

Si cette aventure solitaire est une réussite, c'est aussi grâce aux exo-squelettes (au nombre de deux) avec lesquelles le joueur se familiarise via des missions très variées. On retrouve ainsi l'exo d'assaut permettant de sauter plus haut ou de paralyser ses ennemis avec des impulsions soniques ; et l'exo spécialiste doté d'un bouclier et offrant la possibilité de ralentir le temps pour mieux viser. Des armures à améliorer impérativement (à l'aide des points de compétences récupérés à la fin des missions) pour espérer survivre aux ennemis à l'IA bien oppressante.

Avec son approche futuriste assumée mais néanmoins crédibles (plusieurs des technologies abordées durant la progression existent véritablement), le solo du jeu est une sympathique entrée en matière avant de se lancer dans lson multijoueur pour le moins aguicheur.

Call of Duty Advanced Warfare : sortie prévue le 4 novembre 2014
Call of Duty Advanced Warfare : sortie prévue le 4 novembre 2014

Préparez vos exos !

Si Call of Duty : Modern Warfare était un iceberg, la campagne solo n'en serait que la partie émergée. Car le véritable contenu de ce nouveau volet se révèle pleinement une fois en ligne. Au total, 11 modes de jeu multijoueurs sont mis à disposition des tireurs en herbe, des classiques modes Capture The Flag et Deathmatch, aux modes plus compétitifs et stratégiques comme le mode "Liaison satellite" dans lequel deux équipes s'affrontent pour récupérer une sphère à ramener ensuite dans leur camp pour conclure la partie. Simple, efficace et innovant.

Le titre franchit aussi un cap en termes de personnalisation. De la tenue portée, à l'arsenal en passant par les aptitudes de l'exosquelette et des armes, notre soldat virtuel est modifiable à volonté. Pour cela, les joueurs peuvent débloquer, au gré de leurs affrontements sur la Toile, toute sorte d'équipements ou encore de compétences pour rendre leur avatar unique, comme on pourrait le faire dans un MMO. Une facette d'autant plus vraie qu'une part d'aléatoire dans la manière de récupérer les "loots" rend la progression aussi addictive qu'un jeu de rôle.

Côté gameplay, on a à première vue affaire un jeu de tir classique. Pourtant, des mécaniques de jeu bien pensées donnent une seconde jeunesse au genre. On pense entre autres aux compétences "série". Dans les grandes lignes, les joueurs qui enchaînent les kills récupèrent des points qui, une fois des paliers atteints, permettent d'activer des aides destructrices (drone, tourelles, support aérien). Si les grosses pétoires font toujours le gros du travail, les technologies futuristes introduites s'avèrent néanmoins souvent déterminantes pour remporter la victoire.

Call of Duty Advanced Warfare ne sortira pas sur Wii U, le 4 novembre 2014
Call of Duty Advanced Warfare ne sortira pas sur Wii U, le 4 novembre 2014

Guerre technologique

L'un des gros reproches qui étaient faits à Call of Duty : Ghosts était son manque d'innovation technique. Qu'on se le dise, Sledgehammer Games a réalisé un travail d'orfèvre avec Advanced Warfare. Que ce soit dans la modélisation des décors ou encore dans les différentes animations, le titre nous offre des visuels tout simplement somptueux. Même les cinématiques forcent le respect et attestent d'un bond graphique plus que significatif. En bref, la next-gen est enfin arrivée et la claque est au rendez-vous. La bande son se révèle particulièrement immersive. De quoi nous faire attendre une direction artistique aussi soignée dans les prochains titres de la saga.

Verdict : Avec son solo palpitant, son contenu multijoueur riche et sa direction artistique maîtrisée, Call of Duty : Advanced Warfare est définitivement l'épisode qui nous réconcilie avec la licence d'Activision. Reste à concrétiser avec le prochain volet.

La note de PureBreak : 17/20

A lire aussi : Test de Bayonetta 2 sur Wii U : Ma sorcière bien armée / Test Football Manager 2015 : un jeu qui va droit au but / Test Farming Simulator 15 : retour réussi sur le champ de bataille ?

PS4
Jeel : son Match ou Next 100% Japon pour la sortie de Ghost of Tsushima
PS4 : Sony offre des jeux gratuitement en plein confinement
The Last of Us Part II a enfin une date de sortie et forcément, les fans sont déjà au taquet
Marvel's Avengers : Square Enix dévoile son jeu vidéo, les fans se chamaillent sur les graphismes
voir toutes les news de PS4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème