Les suédois bientôt obligés de faire pipi assis ?
Les suédois bientôt obligés de faire pipi assis ?
Une proposition de loi pour le moins étonnante fait actuellement débat en Suède. Un député appelle le gouvernement à forcer les hommes à uriner...assis. Objectif : favoriser l'égalité homme-femme, prévenir le cancer de la prostate et surtout éviter les petits (gros ?) débordements sur le rebord de la cuvette.

Il n'y a pas que nos smartphones qui s'invitent dans nos toilettes, à l'image des applications The Place To Pee, Poep Checker ou encore uCheck. Les gouvernements aussi. Alors que des compagnies aériennes se préparent à supprimer les petits coins dans leurs appareils, certains politiques envisagent quant à eux d'éradiquer définitivement les urinoirs en obligeant les hommes à uriner...assis.

Uriner debout ? Trop mainstream !

C'est en tout cas l'étonnante proposition de loi déposée par le député suédois Viggo Hansen le 12 juin 2012 au conseil général de la région de Södermanland, près de Stockholm. Celle-ci aurait pour ambition amusante d'interdire les hommes à faire leurs petits besoins debout, que ce soit dans les lieux publics ou chez eux.

Les raisons d'une telle mesure sont dans un premier temps hygiéniques, visant à assainir les toilettes publiques. Mais pas seulement. Cette loi souhaiterait également apaiser certaines tensions au sein des couples suédois suite par exemple à une cuvette non-relevé ou une dernière goutte "malencontreusement" tombée sur le rebord.

Homme et femme, même combat ?

Plus incongru encore, le texte favoriserait l'égalité des sexes, sujet très discuté en Suède. Comment ? En plaçant l'homme et la femme à hauteur de lavabo. Mieux encore, uriner debout réduirait les troubles de la prostate et vous rendrait, Messieurs, plus performants au lit. Malgré ces nombreux atouts indéniables, nombreux sont les détracteurs qui y voient une forme prochaine de délation, les femmes susceptibles de prévenir la police si leur mari a le malheur de faire pipi "comme un homme".