Star Wars : Disney veut un spin-off sur Obi-Wan Kenobi, Ewan McGregor de retour ?
Star Wars : Disney veut un spin-off sur Obi-Wan Kenobi, Ewan McGregor de retour ?
Après Han Solo, c'est Obi-Wan Kenobi qui pourrait avoir le droit à un spin-off de Star Wars. Et la bonne nouvelle, c'est qu'Ewan McGregor pourrait bien retrouver son personnage.

Un spin-off sur Obi-Wan Kenobi ?

Disney est bien décidé à rentabiliser son investissement après avoir racheté les droits de Star Wars. Ainsi, en plus du lancement d'une toute nouvelle trilogie, le studio s'amuse régulièrement à produire de nombreux spin-off. Résultat, après Rogue-One et une future plongée dans la jeunesse d'Han Solo, c'est le cultissime Obi-Wan Kenobi qui devrait bientôt avoir le droit à son propre film.

C'est le Hollywood Reporter qui a dévoilé l'information, Disney aurait en effet donné son feu vert pour un tel projet. Et si aucune date de sortie n'est annoncée (2020 ?) et qu'aucun nom n'est encore associé à ce spin-off, le scénariste Stephen Daldry (Billy Elliot) ferait néanmoins partie des favoris pour prendre les manettes.

Ewan McGregor est déjà prêt

Du côté du casting, on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise. Alors qu'Han Solo sera logiquement incarné par un nouvel acteur plus jeune qu'Harrison Ford pour son spin-off, l'incontournable Maître Jedi de Luke Skywalker pourrait à nouveau être interprété par Ewan McGregor, plébiscité par les fans pour ses performances dans La Menace fantôme et La Revanche des Sith. Âgé de 46 ans, le comédien a toujours confirmé son envie de reprendre ce rôle, comme c'était encore le cas au micro de Première en 2016 : "J'ai toujours pensé qu'il y a une histoire à raconter entre le dernier que j'ai fait et le premier d'Alec Guinness (l'interprète dObi-Wan Kenobi dans la première trilogie, ndlr). Il n'y a rien de prévu, personne ne m'a approché. Mais je serais prêt à le faire. Ce serait fun de tourner cette histoire maintenant que je suis plus vieux. J'aurais le bon âge, d'ailleurs. J'ai 45 ans, Alec Guiness avait quoi, la soixantaine ? Je pourrais en faire deux (rires) !" Son message sera-t-il entendu ? On croise les doigts.