Ce dimanche 26 février 2017, NRJ 12 diffuse un nouveau numéro de SOS ma famille a besoin d'aide avec Pascal Soetens. Pendant six jours, l'éducateur fait face à des adolescents difficiles et violents, mais ces derniers dépassent-ils parfois les bornes au point d'obliger la production à couper des scènes au montage ? La réponse par ici.

Depuis environ trois ans, Pascal Soetens vient en aide à des adolescents et leurs parents dans SOS ma famille a besoin d'aide sur NRJ 12. Durant toutes ces années, l'éducateur s'est retrouvé face à des situations plus compliquées que les autres, mais si vous pensez que l'émission est scénarisée, détrompez-vous : "Je pense que certains téléspectateurs confondent télé-réalité et télé-vérité", confie Pascal Soetens dans une interview accordée à 7 sur 7.

Des scènes coupées au montage

Les adolescents en difficulté n'exagèrent donc jamais leur comportement à tel point que la production est parfois obligée d'intervenir dans les bagarres.

Les téléspectateurs assistent donc à des règlements de comptes hyper violents comme lorsqu'une adolescente insulte et frappe sa mère ou sa soeur enceinte, une jeune maman crache sur son frère ou encore lorsqu'un garçon tente de mettre un coup de boule à son beau-père. Ces derniers dépassent parfois tellement les limites que la production est obligée de couper des scènes.

"Nous essayons de protéger un maximum les familles"

Pascal Soetens révèle à 7 sur 7 que "plein" de séquences ne sont pas montrées à la télé : "Nous essayons de protéger un maximum les familles. Et on se doit d'être vigilant parce qu'à l'heure des réseaux sociaux, tout va toujours plus vite. Notre objectif n'est pas d'entraîner des réactions de haine de la part des téléspectateurs mais uniquement de montrer des situations délicates qui existent."