Le week-end dernier, Shy'm était victime d'une agression sur les Champs Elysées. Et si la juré de Danse avec les stars était restée discrète sur ce drame, on apprend aujourd'hui que cette mauvaise rencontre a été violente. Closer s'est procuré des extraits de sa déposition au commissariat de police le soir même.

Shy'm, victime de violences volontaires

A 2h16 du matin samedi dernier, Shy'm s'est rendue dans le commissariat du 1er district des Champs Elysées pour déposer plainte pour "délit de fuite et violences volontaires par personne en état d'ivresse". Et le magazine Closer publie cette semaine des extraits de la déposition. Comme on le savait, la chanteuse de Caméléon raconte avoir été percuté par une voiture de trois personnes. Sans formulaire de constat, elle a voulu prendre en photo la plaque d'immatriculation des fautifs, mais là la situation dérape.

Elle se défend malgré le choc

"Il m'a alors arraché le téléphone des mains tout en se dirigeant vers son véhicule. (...) Il m'a saisie avec force en me tirant brutalement avec le bras. Je me suis débattue et j'ai finalement réussi à récupurer mon téléphone portable. (...) S'en sont suivies des violences...", raconte Shy'm, encore sous le choc, aux policiers. Si le soir même, la nouvelle créatrice de mode a refusé de se faire examiner par les urgences médicojudiciaires, souffrant seulement de "douleurs au niveau du cou et du dos", elle est aujourd'hui toujours en ITT. Encore bouleversée, Shy'm a depuis tout de même rassuré ses fans sur Twitter.

Shy'm
Shy'm se confie sur la maternité : "C'est compliqué et fatiguant d'être une jeune maman"
Shy'm maman : elle annonce la naissance de son petit garçon 👶
Shy'm : à cause du Covid-19, la sortie de son album est annulée en 2020
Shy'm enceinte : elle révèle avoir fait une fausse couche l'année dernière
voir toutes les news de Shy'm Découvrir plus d'articles