Par Vincent de Lavaissiere Journaliste
6 photos
Voir le diapo
Sensibiliser les jeunes à l'information, telle est la mission que ce sont fixés les rappeurs sénégalais Xuman et Keyti, mettant sur pied le premier JT entièrement rappé. Punchlines explosives et beat ravageur accompagnent ainsi les nouvelles du pays, présentées par les deux artistes. David Pujadas n'a qu'à bien se tenir.

Tandis que La Fouine et Booba s'insultent et se castagnent, Xuman et Keyti, deux rappeurs sénégalais aspirent quant à eux à de plus nobles intentions. Leur dernière lubie : proposer des journaux télévisés originaux dans l'optique de fidéliser les jeunes qui délaissent l'information.

L'info pour les jeunes

Pour y arriver, comme le rapporte France 24, ces deux passionnés de hip-hop ont imaginé un JT entièrement rappé, diffusé aussi bien en français qu'en wolof. Xuman, l'un des présentateurs explique que "ce projet est né d'un constat très simple: au Sénégal, par peur ou par conviction, une grande partie de la presse se réserve le droit de ne pas dire toute la vérité", le rap jouant le rôle de catalyseur.

En guerre contre la censure

"Si nos jeunes générations considèrent les chanteurs de hip-hop comme des prophètes, souvent ils se désintéressent de l'actualité. [...] Nous essayons d'avoir un rôle de messagers et de faire évoluer les mentalités." a-t-il ajouté. Des messages que les deux stars du rap transmettront sur la chaîne 2STV avec qui ils ont signé un contrat. Ils restent malgré tout prudents. En cas de menaces de censure, ils rompront leur contrat et reviendront sur le net. C'est dit.

Retrouvez un extrait du Journal rappé dans notre diaporama.

A lire aussi : Guerre au Mali : premiers retours de soldats français / Rohff : Kery James lui rappe son soutien