Sausage Party bientôt censuré par La Manif Pour Tous ?
Sausage Party bientôt censuré par La Manif Pour Tous ?
Les films d'animation ne sont pas nécessairement réservés aux enfants. Et Sausage Party, actuellement au cinéma, nous le prouve une nouvelle fois. Pourtant, La Manif Pour Tous et Info Chrétienne tentent de le censurer.

Impossible d'être passé à côté, c'est ce mercredi 30 novembre que sort au cinéma le film d'animation le plus déjanté et WTF du cinéma : Sausage Party. Oui, alors que les plus petits se réjouiront devant les aventures de Vaiana, les plus grands assisteront à la tentative de survie aussi vulgaire que drôle de nombreux aliments dans un magasin.

Sausage Party bientôt censuré ?

Toutefois, si ce film est interdit aux moins de 12 ans non accompagnés en France (interdit aux moins de 17 ans aux USA) et a le droit à de nombreuses bandes-annonces explicites qui ne laissent que peu de place au doute : cette comédie, comme beaucoup d'autres, est réservée aux plus grands, le site Info Chrétienne et La Manif Pour Tous viennent tout de même de monter au créneau afin... de faire censurer ce film.

La raison ? Ces deux organismes ont tout simplement peur de voir une jeune partie du public être pervertie par une "partouze géante" entre saucisses, pains, beignets ou encore fajitas. Alors que Info Chrétienne s'insurge contre l'univers du X "La pornographie a des effets dévastateurs et irréversibles chez les jeunes. Vous devez les protéger de ce fléau dans vos maisons. (...) Les effets de la pornographie sur le cerveau sont comparables à ceux de l'héroïne", le site arrive en effet à voir en ce film une "initiation et une incitation à considérer comme "normal" le sexe en groupe".

Les internautes se marrent face à la polémique

Un combat particulièrement étonnant qui, vous vous en doutez, amuse beaucoup le net. Et pour cause, comme le rappellent les internautes, ce film - bien que trash, n'a rien à voir avec le monde pornographique et n'a jamais été destiné aux enfants. Ainsi, afin de lutter contre cette tentative de censure, les internautes profitent de Twitter pour donner quelques leçons à ces parents inquiets et tourner en dérision cette polémique.

News
essentielles
sur le
même thème