Sananas en larmes sur YouTube : elle avoue être "perdue" en ce moment et se confie à ses nombreux abonnés
En pleine période de changements et donc de doutes, de stress et de peurs, Sananas a explosé en pleurs dans une vidéo postée sur YouTube. En larmes face à ses très nombreux abonnés, la star du web s'est confiée en toute franchise sur ce qu'elle ressent actellement.

"Rien que d'en parler, ça me donne envie de pleurer"

Sur sa chaîne YouTube, Sananas a dévoilé une vidéo appelée "Je ne vous abandonne pas" ce mardi 14 janvier 2020. Ici, pas de tuto makeup, de haul mode, de vlog ou d'avis sur des produits de beauté. La star de la plateforme se livre. Elle rappelle s'être lancée dans ce métier "non pas pour être connue, ni pour la gloire, ni pour l'argent, ni pour être reconnue dans la rue" mais par passion.

Toujours avec le smile et des good vibes dans toutes ses vidéos YouTube, celle qui avait signé une collab de maquillage avec Sephora à la fois glam et girly a expliqué : "Vous avez l'habitude de toujours voir une Sana souriante et positive et je suis comme ça" dans la vraie vie aussi. "J'ai envie d'être le remède pour certains", "c'est un honneur" a-t-elle ajouté. Sauf que, comme tout le monde, l'influenceuse a des doutes et des peurs.

"J'essaie de pas vous montrer les peurs que j'ai" a avoué Sananas, mais "en ce moment, y a un truc qui me fout la pression à l'intérieur. Et rien que d'en parler, ça me donne envie de pleurer". Elle finit d'ailleurs en larmes au bout de quelques minutes.

"J'ai peur de vous perdre"

La dernière fois que Sananas n'avait pas l'air bien, c'était en septembre 2018, quand elle avait balancé sur les travers de YouTube. Cette fois-ci, c'est différent. Ce sont plusieurs facteurs qui l'affectent et la font douter. "Je ne peux pas vraiment vous en parler, ça concerne mes précédentes expériences. Aujourd'hui je réfléchis beaucoup. Je réfléchis trop. Je me pose beaucoup de questions" a-t-elle confié, "Je réfléchis tellement que, parfois, j'ai peur", "j'ai peur de vous perdre".

La it girl a précisé : "Je suis à un tournant de ma vie où je prends beaucoup de décisions, où je dois faire des choix qui me font peur" et en plus, "j'ai peur de vous décevoir et j'ai peur de me décevoir aussi". Pourquoi ce sentiment ? Peut-être parce que parfois, "je me suis oubliée" et que "j'ai l'impression d'avoir un peu perdu confiance en moi". Et Sananas stresse aussi beaucoup parce qu'elle a "peur" que vous "l'oubliez".

Sans compter que son agenda est très chargé. Certes, c'est une bonne chose que la fashionista regorge de plein d'idées et de projets à venir, mais elle semble au bord du surmenage. "Je fais tellement de choses en même temps", "j'ai pas mal de projets sur le feu et je suis en total stress" a-t-elle raconté, "alors que vous me rassurez", que "vous êtes là" donc elle ne sait pas pourquoi elle "se ronge autant".

A cela s'ajoute sa vie privée, avec sa famille, son couple, ses amis... Une vie personnelle qu'elle ne veut pas (et ne doit pas) mettre entre parenthèses mais qui est difficile à gérer avec une vie professionnelle si prenante.

Malgré ce coup de blues et cette période de questionnement, Sananas garde la tête sur les épaules et arrive à prendre du recul. "C'est débile" a-t-elle même lancé en minimisant son mal-être face à "ce qui se passe dans le monde" comme les incendies Australie. "Je me dis que j'ai pas le droit de ressentir tout ça" a-t-elle même dit, sévère avec elle-même.

Heureusement, ses "ananas" ont rapidement été nombreux à afficher leur soutien et à lui assurer qu'ils continueraient de la regarder même si elle postait moins de vidéos et qu'elle prenait un peu plus de temps pour elle.

Sananas
Sananas partage ses doutes : "j'ai peur de vous décevoir et j'ai peur de me décevoir"
Sananas sort une collab de maquillage glam et girly avec Sephora
Sananas en couple : elle réplique face à la "curiosité malsaine" et les critiques
Sananas lance sa marque de maquillage : la Youtubeuse dévoile ses produits Sananas Beauty en vidéo
voir toutes les news de Sananas Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème