4 photos
Voir le diapo
Telle mère, tel fils. Alors que Roselyne Bachelot - ex-ministre de Nicolas Sarkozy reconvertie en chroniqueuse TV - est devenue LA reine des phrases choc, voici que son fiston a décidé de suivre son exemple. Présent aux côtés de sa mère à la manifestation de soutien au mariage gay, ce week-end à Paris, Pierre Bachelot

Telle mère, tel fils. Alors que Roselyne Bachelot - ex-ministre de Nicolas Sarkozy reconvertie en chroniqueuse TV - est devenue LA reine des phrases choc, voici que son fiston a décidé de suivre son exemple. Présent aux côtés de sa mère à la manifestation de soutien au mariage gay, ce week-end à Paris, Pierre Bachelot a en effet surpris tout le monde avec une comparaison plutôt... douteuse.

Roselyne Bachelot a beau avoir quitté la politique pour la télévision, cela ne l'empêche pas de donner des conseils aux membres de son ancien parti, l'UMP. Venue soutenir le mariage gay dimanche 27 janvier à Paris, l'ex ministre de la Santé a ainsi encouragé ses anciens collègues de droite, surtout ceux qui comptent se présenter aux municipales à Paris en 2014, à bien réfléchir avant de choisir leur camp dans ce débat de société.

La chaîne LCP a ainsi filmé Roselyne Bachelot en train de discuter des positions de Nathalie Kosciusko-Morizet et de François Fillon sur la question, et déclarer que pour prétendre à la Mairie de Paris, "être gay-friendly ce n'est pas une condition suffisante mais c'est une condition nécessaire". Une petite remarque qui a incité son fils Pierre, ex-conseiller parlementaire, à en rajouter une couche.

"Vu la saturation du Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissements en terme de sociologie... C'est aussi bien de se balader avec un uniforme SS en Israël. Tu as un grand succès", a ainsi déclaré le fiston Bachelot. A force d'écouter maman, il a pris donc bel et bien pris le goût des phrases choc ! A défaut d'être pertinentes ?