14 photos
Voir le diapo
De passage en Nouvelle-Zélande pour sa tournée, Rihanna a décidé de s'essayer à la technique traditionnelle du tatouage Maori, filmée par une caméra. La chanteuse de 'Diamonds' et 'Stay' s' est fait encrer la main et les doigts à l'aide d'une pointe, d'un bâton et d'un maillet. Parait qu'il faut souffrir pour être belle, mais est-ce que ça en valait vraiment la peine ?

Rihanna, tatouée au maillet

La vidéo ne dure que deux minutes, et elle nous donne déjà la chair de poule. Rihanna quant à elle a du souffrir au moins 20 fois plus longtemps pour terminer son tatouage. La star de Pour it up a en effet choisi la technique traditionnelle Maori, pratiquée en Nouvelle-Zélande, pour orner sa main d'un nouveau tattoo. Le tatoueur Inia Taylor, aidé du musicien Tiki Taane, ont donc martelé les doigts, le dos de la main et de le poignet de la chanteuse à multiples reprises. Et ici pas d'aiguille mécanique de tatouage, juste une pointe à encre, un bâton et un maillet.

Recouverte d'une vingtaine de tatouages

A en voir les grimaces de son visage, Rihanna a sacrément souffert pour se nouveau tatouage. Si celui là est sans doute le plus douloureux, l'ex de Chris Brown n'en est de loin pas à son premier. En tout, la copine d'A$AP Rocky arbore plus d'une vingtaine de tattoos : une divinité égyptienne juste sous la poitrine, un pistolet sur le flanc, des inscriptions sur les doigs, l'épaule et le cou, ou encore une traînée d'étoiles dans la nuque. Si Seth Gueko explique ses tatouages par un "j'aime la douleur", on se dit que Rihanna aussi doit aimer ça. Reste plus qu'à surveiller Instagram pour voir le résultat.

Rihanna
Rihanna : pas de nouvel album ? La chanteuse lassée par les demandes des fans
Rihanna accusée de blasphème : elle présente ses excuses à ses "frères et soeurs musulmans"
Rihanna accusée de blasphème à cause de la chanson Doom, la DJ s'excuse
Rihanna en pleine polémique : son défilé Savage x Fenty très critiqué à cause d'une chanson
voir toutes les news de Rihanna Découvrir plus d'articles