Ready Player One : la pop-cultre passe à l'attaque dans une bande-annonce épique
Ready Player One est le nouveau film de Steven Spielberg. Et à en croire la bande-annonce, cette adaptation du livre du même nom de Ernest Cline rendra hommage à la pop-culture d'une façon épique et inattendue.

Les multiples références à la pop-culture des années 80 vous font mal à la tête lorsque vous regardez Stranger Things sur Netflix ? Alors Ready Player One, le nouveau film de Steven Spielberg attendu le 28 mars 2018 au cinéma, n'est probablement pas fait pour vous. Et pour cause, comme on peut le découvrir dans la toute nouvelle bande-annonce dévoilée par Warner Bros, toute la pop-culture du cinéma au jeux vidéo en passant par les comics et la musique y est représentée à travers un concept aussi original que fascinant.

Un film passionnant

C'est en 2045 que l'action prend place et que l'on retrouve Wade Watts (Tye Sheridan). Comme une grande partie de l'humanité, ce jeune homme passe ses journées dans l'Oasis, un monde virtuel interactif impressionnant accessible en VR, qui lui permet d'oublier la triste réalité du monde réel où règnent le chaos et les rêves brisés. Une seconde maison qui soigne les peines de chacun mais qui s'apprête à connaître une terrible secousse.

La raison ? James Halliday, le créateur de L'Oasis, profite de sa mort pour annoncer avoir caché un oeuf dans le jeu. Un oeuf très spécial puisque celui qui le trouvera héritera de sa fortune. Résultat, une véritable guerre virtuelle se lancera entre les joueurs et fera à nouveau rejaillir le pire à l'intérieur de ce qui est censé être un refuge.

Une pop-culture qui dén(f)once

Le rapport entre le film et la pop-culture ? La réponse est simple : l'Oasis rend toutes les options possibles. Ainsi, à travers la création d'avatar et la customisation de nombreux objets/costumes, les joueurs - qui se retrouvent déjà plongés dans une ambiance nostalgique, peuvent rendre hommage à leurs héros/oeuvres préférés. Et si l'on se fie aux images, cela devrait donner naissance à quelques séquences particulièrement épiques et spectaculaires. Et ne vous fiez pas à l'avalanche de références, une critique plus subtile de la société se cache évidemment dans l'histoire à travers un envers du décor passionnant.

News
essentielles
sur le
même thème