Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Condamnées en août 2012 à deux ans de détention en camp de travail suite à leur prière punk anti-Poutine dans la cathédrale de Moscou, les Pussy Riot seront bientôt libérées. C'est ce qu'a annoncé Vladimir Poutine, ce jeudi 19 décembre.
Alors que leur demande de libération avait été refusée en mars dernier, Vladimir Poutine a annoncé ce jeudi que les Pussy Riot seraient finalement libérées en vertu de l'amnistie que vient d'adopter le Parlement. Deux membres du groupe à l'origine de Like A Red Prison étaient emprisonnées depuis août 2012 après avoir chanté une prière punk anti-Poutine dans la cathédrale de Moscou. Leur condamnation avait déclenché une vague de soutien du côté de nombreux people.
News
essentielles
sur le
même thème