Coup dur pour Psy. Même s'il rassemble des millions de personnes sur YouTube, le Sud-Coréen n'a pas été accueilli à bras ouverts avant la finale de la Coupe d'Italie. Invité pour interpréter son célèbre 'Gangnam Style' ainsi que son nouveau single 'Gentleman', le chanteur a été sifflé et hué par les supporters des deux camps.

Psy vit très certainement sur un petit nuage. Après Gangnam Style - qui a rassemblé plusieurs milliards de vues sur Youtube -, le chanteur sud-coréen a rencontré une nouvelle fois le succès avec Gentleman, son dernier single, et ce malgré diverses critiques et problèmes de censure. Il n'est pas pour autant à l'abri d'un revers à l'image de son mini-concert organisé lors de la finale de la Coupe d'Italie.

Des tensions loin d'être apaisées

Quand la PS4 s'illustrait lors de la finale de la Ligue des Champions, Psy était quant à lui invité au stade olympique de Rome par la Ligue de football italienne pour interpréter ses derniers hits avant la finale qui opposait Lazio à l'AS Roma (1-0). Cette représentation, organisée afin d'apaiser les tensions entre les deux camps de supporters, ne s'est pourtant pas déroulée dans la joie et la bonne humeur.

Psy sifflé

Dès les premières notes jouées, l'instigateur de la "danse du cavalier" a été accueilli sur le terrain par les sifflets du public, vraisemblablement composé de personnes peu fans de K-Pop. Dans son malheur, Psy aura au moins réussi à unifier les deux bords - qui ont hué en coeur ses vocalises - pendant plusieurs minutes. Le chanteur, accompagné par ses choristes et ses danseurs, ne s'est pas laissé abattre, terminant son show comme convenu.

Psy
PSY et Snoop Dogg : Hangover, le clip à consommer sans modération
Psy : Gangnam Style franchit la barre des 2 milliards de vues sur YouTube
Psy : des policiers Gangnam Style en Corée du Sud
Psy : accueil de star sur le tournage d'une pub à Hong Kong
voir toutes les news de Psy Découvrir plus d'articles