La match PSG/Valenciennes (1-1, ce dimanche 5 mai 2013 au Parc des Princes) est en train de se transformer en véritable affaire d'Etat. En cause, le coup de sang de Leonardo à la fin du match. Mais alors qu'il risque une suspension d'un an à cause d'un coup d'épaule à l'arbitre, le directeur sportif du club parisien a décidé de contre-attaquer.

"Leo" non-coupable ?

Dimanche dernier, en expulsant le capitaine Thiago Silva, l'arbitre Alexandre Castro a provoqué la colère de Leonardo. Furieux après cette sanction qui n'a pas fait l'unanimité, le futur marié s'est un peu emporté après la rencontre. Mais Leo, accusé d'avoir bousculé l'arbitre, plaide non-coupable. Dans Le Parisien, il explique : "Je viens pour parler avec l'arbitre. A ce moment-là, le délégué me bloque et me pousse vers l'arbitre (...) Il me pousse et du coup, je touche l'arbitre avec mon dos". Et d'assurer : "Je n'ai pas bousculé l'arbitre. Vraiment, regardez les images".

La contre-attaque du PSG

S'il nie les accusations, Leonardo risque quand même gros : une suspension d'un an et, pire pour le club, des points en moins pour le PSG. Mais au lieu d'attendre tranquillement le verdict, le Brésilien a décidé de contre-attaquer. Dans Le Parisien, le fantasme n°2 des femmes mariées annonce : "Je vais vous dire une chose : c'est moi qui ai été agressé et je vais demander la suspension du délégué". On n'a pas fini d'entendre parler de PSG/Valenciennes...

A lire aussi : Petite sanction pour Joey Barton après ses propos sur Thiago Silva.

Leonardo
Leonardo : l'ex-directeur sportif du PSG s'est marié
PSG - Leonardo s'explique sur sa démission : "Ce qu'ils m'ont fait est très injuste"
Leonardo (PSG) : sanction alourdie en appel, dans les tribunes... pendant toute la saison !
PSG - Leonardo, la sanction est tombée : appel du club et licenciement ?
voir toutes les news de Leonardo Découvrir plus d'articles