Leonardo

Anthony Alcaraz (Les Marseillais) : "J'ai beaucoup souffert de ce que Cynthia a dit" (Interview)
Les Reines du Shopping : Cristina Cordula s'énerve contre un vendeur
Aya Nakamura réagit à l'imitation jugée raciste dans les Grosses Têtes
Milla Jasmine (Les Marseillais VS Le reste du monde 4) : Illan, couple avec Mujdat... elle répond aux rumeurs en interview avec PRBK
Biographie

Naissance : 5 Septembre 1969

Métier :

Age : 50 ans

Signe astrologique : Vierge

Pays : Brésil

Leonardo est ancien joueur de football brésilien ayant évolué au psg et au milan ac avant de devenir dirigeant du club de Silvio Berlusconi et ensuite entraîneur de ce même club. Début 2011, "Leo" devient entraineur de l'inter milan avant de prendre le poste de Directeur Sportif du psg au cours de l'été 2011.

Formé au poste de milieu gauche (plutot offensif), le talent de Leonardo éclate à la face du monde lors de la coupe du monde de football 94 au poste de ... latéral gauche ! Lors de cette world Cup, Leonardo éclabousse la compétition de son talent, avant de se faire expulser contre les EU et d'être suspendu jusqu'à la fin du tournoi.

Avant ce coup d'éclat, la carrière de Leonardo s'était partagé entre Flamengo et Sao Paulo. En 1991, il tente l'exil en Europe et arrive au fc valence. En Espagne, on se souvient d'un joueur très talentueux, dont on disait qu'il avait "une main à la place du pied gauche" tellement celui-c était précis. Pourtant, il ne s'impose pas vraiment en liga et retourne à Sao Paulo en 1993.

Mis en avant par la World Cup 94, on pense que Leonardo va retenter sa chance en Europe, mais à la surprise général, il signe au Japon, au Kashima Antlers. En J-League, Leonardo joue au poste de numéro 10 pendant 2 saisons, et les supporters l'idolatrent. En 1996, le psg cherche un joueur pour son couloir gauche, orphelin de David Ginola. L'entourage du club est assez sceptique sur la venue d'un joueur venant du Japon, et désirant joueur milieu offensif alors qu'on l'a connu latéral gauche...

Le risque du psg était finalement calculé car Leonardo se met tout le monde dans la poche en peu de temps. Véritable leader technique de l'équipe en compagnie de Raï, le brésilien fait même oublier Youri Djorkaeff dans le coeur des supporters. Moins buteur que le Snake, Leo sait tout faire sur un terrain : buteur, passeur, son jeu se distingue par un pied gauche d'une rare finesse. En dehors des terrains, on loue son intégration record et son élégance. La preuve ? Leonardo parle français couramment en moins de 6 mois !

Au bout d'une saison, celui qui est devenu capitaine de la sélection brésilienne au tournoi de France 97, est sollicité par le milan ac. La proposition est difficile à refuser, et le psg cède son brésilien à contre coeur, mais contre un jolie chèque. En 4 ans en Lombardie, Leonardo peine à confirmer pleinement son talent, mais il marque tout de même de son empreinte le Milan. Elegant et fair play, doté d'une technique hors norme, Leo est adopté par le club et ses dirigeant.

En 2001, légèrement en perte de vitesse, Leonardo retourne au pays, à Sao Paulo puis le Flamengo. En 2002, il revient pour une saison au milan ac, pour finir sa carrière et intégrer l'équipe dirigeante du club, preuve de son attachement et de l'unanimité autour de l'homme.

En 2009, Leonardo est solicité par Berlusconi pour occuper le poste de d'entraineur. Non diplomé et non expérimenté, cette proposition montre l'estime qu'on lui porte dans le club lombard. Connaissant sur le bout des doigts le milan ac et les joueurs, Leonardo accepte, en espérant faire aussi bien que Pep Guardiola, autre entraineur débutant, couronné de succès avec le fc barcelone.

Après une bonne saison, où il a réussi à imposer un style offensif à "son" Milan, il quitte le club à cause de tensions avec Berlusconi. En Janvier 2011, coup de théâtre, Leonardo est contacté par ... l'Inter de Milan ! Benitez sur le départ, le rival du Milan AC fait une proposition au brésilien, qui accepte. Ses débuts sont une réussite, attendons la suite.

Actu
Top
News