Pégases 2020 : la première cérémonie de récompenses pour les jeux vidéo dévoile son palmarès
Pégases 2020 : la première cérémonie de récompenses pour les jeux vidéo dévoile son palmarès
Depuis les années 1980-1990 et les Tilt d'or, les jeux vidéo n'avaient plus de cérémonie en France pour les récompenser. Mais le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) avait annoncé la création des Pégases 2020. La première édition s'est déroulée ce lundi 9 mars à Paris. Et le palmarès a largement été dominé par le jeu bordelais A Plague Tale : Innocence.

Les César, mais pour les jeux vidéo

En juin 2019, le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) avait annoncé la création des Pégases. Une cérémonie comme les César et les Oscars, mais qui récompensent les jeux vidéo et non le cinéma. Entre 1984 et 1993, il y avait les Tilt d'or, décernés par le magazine français Tilt. Et ce lundi 9 mars 2020, la première édition des Pégases 2020 s'est déroulée au théâtre de la Madeleine à Paris.

La soirée, co-animée par Salomé Lagresle (animatrice de The Game of Love sur NRJ 12) et Manu Lévy (animateur de l'émission de radio Manu dans le 6/9 sur NRJ), était diffusée en direct sur Twitch via LeStream, ainsi que sur la chaîne de télé ES1. Quant aux votes, ce sont les plus de 1 200 membres de l'Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo qui ont voté pour leurs jeux vidéo préférés.

Et il y en a un qui est sorti grand gagnant des Pégases 2020, c'est A Plague Tale : Innocence (sorti le 14 mai 2019 sur Windows, Playstation 4 et Xbox One). Le jeu français édité par Focus Home Interactive et développé par Asobo Studio à Bordeaux, a reçu pas moins de 6 récompenses durant la cérémonie.

Le palmarès des Pégases 2020 :

Meilleur jeu vidéo français : A Plague Tale : Innocence

Meilleur jeu vidéo indépendant français : Night Call

Meilleur jeu vidéo mobile français : Dead Cells

Meilleur jeu vidéo étranger : Metro Exodus

Meilleur jeu vidéo indépendant étranger : Outer Wilds

Meilleur jeu vidéo mobile étranger : Sayonara Wild Hearts

Meilleur premier jeu vidéo : Un Pas Fragile

Meilleur jeu vidéo étudiant : Don't Look

Meilleur personnage : A Plague Tale : Innocence

Meilleur univers de jeu vidéo : A Plague Tale : Innocence

Meilleur game design : A Plague Tale : Innocence

Meilleur univers sonore : A Plague Tale : Innocence

Excellence visuelle : A Plague Tale : Innocence

Excellence narrative : Life is Strange 2

Meilleur service d'exploitation (qualité des nouveaux contenus ajoutés après la sortie) : Dead Cells

Prix spécial de l'académie - au-delà du jeu vidéo : Alt-Frequencies

Personnalité de l'année : Jehanne Rousseau (Spiders)

Prix d'honneur : Yves Guillemot (Ubisoft)

News
essentielles
sur le
même thème