JeremstarGate : Pascal Cordonna alias Babybel sort du silence et balance sur Jeremstar !
Alors que Jeremstar s'était exprimé dans Quotidien sur TMC sur le JeremstarGate, Pascal Cordonna alias Babybel est lui aussi sorti du silence. Mais c'est sur sa chaîne Youtube qu'il a décidé de s'exprimer pour parler de l'affaire et de celui qu'il considère encore comme "un ami" malgré sa déception.

"J'ai été très en colère"

Le JeremstarGate ne fait plus la une des médias, mais Pascal Cordonna a tout de même voulu donner sa version des faits. Celui qui se faisait appeler Babybel a expliqué sur sa chaîne Youtube que Jeremstar lui avait envoyé "une note audio, il était en pleurs" lorsque le scandale a éclaté. "Je lui ai conseillé immédiatement de dire la vérité" se souvient-il, "il avait commis une faute professionnelle", "il avait volé le scoop" à "Aqababe sans le citer".

Du coup le blogueur "s'est enflammé" et a "diffusé une vidéo de Jerem en train de se masturber". Et si l'ancien roi des interviews dans le bain avait prétendu que la vidéo avait été "volée", en fait "c'est faux" a assuré Pascal Cardonna. Ces images, Jeremstar les aurait proposés à ses débuts, en échange d'argent. "Il aurait dû s'excuser" a-t-il ajouté.

Face au silence radio de l'ancien chroniqueur de Thierry Ardisson, "j'ai été très en colère". Car cela a laissé la porte ouverte "à tous les fantasmes, à toutes les affabulations, à toutes les critiques possibles". Il "a complètement déconné sur sa communication". Le problème de Jeremstar ? "Il se considère comme quelqu'un d'intouchable", il aurait "un ego surdimensionné" ajoute-t-il.

"Il m'avait bloqué partout"

Avec émotion et incompréhension, Pascal Cordonna a expliqué : "Il m'avait bloqué de partout". C'est via son avocate qu'il a donc envoyé une lettre à Jeremstar pour lui dire ce qu'il avait sur le coeur. "J'ai été meurtri de ta réaction. (...) Je suis resté loyal (...) malgré les pressions des journalistes" qui voulaient "que je balance" a-t-il écrit, se sentant "libéré de ce personnage de Babybel qui me ridiculisait". "C'est peut être à cause de ton jeune âge que tu as mal réagi vis-à-vis de moi" a-t-il déclaré, considérant cependant Jeremstar toujours comme un ami et lui donnant ce dernier conseil : "Regarde toi dans le miroir, lui seul sera ton juge".

"Le plus difficile" pour lui a été de voir le "retour de Jeremstar dans Quotidien" sur TMC qui "s'est désolidarisé" totalement. "Jeremy savait que les accusations me concernant étaient totalement fausses, nous en avions parlé au tout début de l'affaire" a-t-il précisé, "j'ai reçu des menaces de mort" des gens "ont essayé de me draguer, de me manipuler, de me piéger" mais "je n'ai rien fait d'illégal".

Le jugeant aujourd'hui comme un "imposteur", Pascal Cardonna a indiqué que "Jerem aussi va être entendu par la police, il devra s'exprimer" et qu'il va lui demander de "retirer (...) toutes les vidéos qui sont publiées sur sa chaîne Youtube où le personnage Babybel apparaît".

Jeremstar
Jeremstar clashe les influenceurs et les placements de produits : "Ces arnaques sont honteuses"
Jeremstar : interviews baignoires, la télé-réalité, ses projets... Il se confie en Match ou Next
Jeremstar reçu par le gouvernement pour lutter contre le cyber-harcèlement : "je repars confiant"
Jeremstar en larmes pour son retour dans Les Terriens du dimanche, il dénonce le cyber-harcèlement
voir toutes les news de Jeremstar Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème