Métros, bus, RER, tramways : les transports en commun à Paris vont être totalement gratuits pour les moins de 18 ans, dès la rentrée 2020
Métros, bus, RER, tramways : les transports en commun à Paris vont être totalement gratuits pour les moins de 18 ans, dès la rentrée 2020
Si vous avez moins de 18 ans, alors le métro, le bus, le RER et le tramway à Paris seront bientôt gratuits pour vous. La maire, Anne Hidalgo, a en effet annoncé la bonne nouvelle après le vote au Conseil de Paris. Les enfants, les collégiens et les lycéens seront 100% remboursés sur leur carte Imagine R dès la rentrée 2020. Ils pourront donc utiliser gratuitement les transports en commun.

Les mineurs pourront se déplacer gratos dans Paris

Les transports en commun à Paris ont notamment été marqués par les grèves pendant les examens et les lignes de métro et de RER bondées pour le déconfinement. Mais cette fois-ci, c'est une bonne nouvelle qui touche les métros, RER, bus et tramways franciliens : ils seront bientôt totalement gratuits pour les moins de 18 ans. Cette mesure a été votée ce jeudi 23 juillet 2020, lors du Conseil de Paris qui se tient jusqu'au 24 juillet 2020. C'est la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a annoncé cette info qui devrait ravir les collégiens et les lycéens !

Le rapport du Conseil de Paris a indiqué que les transports en commun parisiens seront gratuits pour tous les mineurs à partir de "la rentrée 2020-2021".

Depuis juin 2020, les parisiens de moins de 11 ans avaient déjà un remboursement de 100% de leur carte Imagine R. Désormais, les 11-18 ans aussi seront entièrement remboursés et pourront donc se déplacer gratuitement partout dans la capitale et dans ses environs (partout là où les bus, tramways, métros et RER vont).

Une mesure à la fois écolo et en faveur du pouvoir d'achat

Le projet de délibération précise que cette gratuité des transports en commun à Paris pour les moins de 18 ans avait deux buts. Le premier, c'était de pouvoir aider "à accompagner et à accélérer la transition écologique en incitant les jeunes parisiens et leurs familles à utiliser les transports collectifs". Et le deuxième, c'était de "soutenir le pouvoir d'achat des familles parisiennes". Une nouvelle mesure qui se veut donc à la fois en faveur de l'environnement (comme celle concernant les routes transformées en voies pour vélos) mais aussi du portefeuille des franciliens.

A noter que "ces mesures de gratuité coûteront 27,6 millions € par an (dont 12,6 millions € pour les 11-18 ans)" à la ville de Paris.

News
essentielles
sur le
même thème