La fac de Nanterre (Paris X) ouvre le gymnase pour que les étudiants y dorment pendant les partiels
La fac de Nanterre (Paris X) ouvre le gymnase pour que les étudiants y dorment pendant les partiels
Passer les examens en pleine période de grèves est très difficile pour les étudiants. Jean-François Balaudé, président de la fac de Nanterre (Paris X), a donc décidé de leur venir en aide de façon atypique : ouvrir le gymnase la nuit pour qu'ils y dorment. Ainsi, ils pourront passer leurs partiels en se trouvant déjà sur place.

La fac de Nanterre ouvre le gymnase la nuit

Alors que même TF1 a dû élaborer un plan pour sauver le tournage de The Voice face aux grèves qui perdurent, les universités aussi doivent innover pour permettre aux étudiants de passer leurs partiels. Alors que plusieurs universités ont reporté les examens, la fac Nanterre (Paris X) préfère de son côté ouvrir le gymnase la nuit aux étudiants, pour qu'ils puissent dormir sur place et ainsi éviter les transports en commun.

C'est Jean-François Balaudé, président de la faculté Paris X, située à Nanterre (92), qui a annoncé cette nouvelle sur Twitter : "Pour répondre avec les moyens de l'université aux besoins de solidarité, j'ai décidé d'ouvrir le gymnase à compter de lundi soir, pour permettre aux étudiant.e.s qui le souhaitent d'y dormir".

"J'entends les difficultés particulières que peuvent avoir des étudiants habitant loin, soulignées par l'Unef Nanterre et par plusieurs étudiant.e.s" a-t-il assuré, précisant ses autres mesures face aux grèves, comme la "tolérance pour les retards", "l'absence justifiée pour les absents", les "examens ne se terminant pas au-delà de 19h" ou encore les "navettes entre 18h30 et 21h...".

Les twittos trouvent cette idée ridicule

Sauf que l'idée de Jean-François Balaudé ne plaît pas beaucoup à tous les étudiants. Sur Twitter, ils sont nombreux à faire savoir qu'il n'y a pas assez de places pour tout le monde. Et dormir sur un lit de camp n'est pas idéal en période d'examens. Sans oublier que réunir des jeunes au même endroit le soir, cela pourrait vite déraper comme l'ont souligné plusieurs twittos.

Des internautes ont même dévoilé des photos montrant des tags sur les murs de la fac de Nanterre sur lesquels on peut lire "Après la navette, le gymnase", "Balaudé en pyjama" ou encore "Pyjama party au bâtiment B".

News
essentielles
sur le
même thème