Grèves : Lille, Rennes, Paris... les examens de plusieurs universités reportés
2 photos
Voir le diapo
Lille, Rennes, Poitiers, Lyon, Nanterre, Paris, Bordeaux... Face aux grèves contre la réforme des retraites qui persistent depuis le 5 décembre dernier, de nombreuses universités françaises ont annoncé le report des examens de fin de semestre en janvier 2020, par soucis d'équité entre les étudiants.

Depuis le 5 décembre dernier, les grèves contre la réforme des retraites durent et touchent de plus en plus de monde à tel point qu'une femme enceinte a accouché dans le RER. Autres personnes touchées ? Les étudiants. Alors qu'une journée de mobilisation nationale est prévue ce mardi 17 décembre, l'université de Lille a décidé de reporter les examens de semestre de plus de 10 000 étudiants. En cause : les problèmes de transport, bien évidemment, mais aussi le manque de surveillants (en grève) pour les épreuves.

Sont concernés ceux de la fac de droit et de sciences politiques, de la fac de sciences économiques et sociales, de la fac des sciences et technologies, et de l'école d'ingénieurs Polytech. Alors qu'ils devaient débuter ce lundi 16 décembre, les examens auront lieu en janvier ou février 2020. Pour les autres, ils pourraient bénéficier d'une tolérance aux retards ou d'un rattrapage.

Les examens de fin de semestres reportés début 2020 pour de nombreux étudiants

Mais l'université de Lille n'est pas la seule concernée : celle de Rennes 2, qui avait déjà été bloquée en octobre 2018, a elle aussi été contrainte d'agir en conséquence. Non seulement les examens de tous les campus ont également été reportés en janvier, mais les cours ont été suspendus une semaine avant le début des vacances. "Au regard de l'ensemble des perturbations attendues, les conditions d'un fonctionnement habituel de l'établissement n'étaient pas réunies", a expliqué Olivier David, le président de l'université, jeudi dernier.

Du côté de l'Ile-de-France, les universités de Nanterre, Paris-I-Panthéon-Sorbonne, Paris-Descartes, Paris-XIII ou Paris-Diderot ont elles aussi décidé de reporter les examens initialement prévus du 13 au 20 décembre à la semaine du 13 janvier 2020, par soucis d'équité entre les étudiants.

De nombreuses universités impactées par les grèves

De même pour l'université d'Amiens ou celle de Bordeaux, qui voit son campus de la Victoire bloqué depuis le début du mouvement social. Même son de cloche à Lyon 2, où la direction a décidé vendredi le report des examens : "Les différents mouvements de ces dernières semaines ont perturbé la tenue des épreuves de contrôle continu. De lourdes incertitudes existent quant à la possibilité de tenir dans de bonnes conditions les examens de contrôle terminal prévus". Enfin, à Poitiers, les examens auront lieu la semaine du 6 au 10 janvier 2020 et pourront s'étaler jusqu'au 17, au lieu de la semaine du 16 au 20 décembre 2019.

News
essentielles
sur le
même thème