Une (fausse) alerte à la bombe est donnée sur la Tour Eiffel
Une (fausse) alerte à la bombe est donnée sur la Tour Eiffel
Un appel anonyme a semé la panique hier soir à Paris. Il annonçait qu'une bombe allait exploser sur la Tour Eiffel aux alentours de 21h30. Par mesure de précaution, les policiers ont fait évacuer les lieux. Au total 1 400 personnes ont été sommées de bien vouloir descendre de la tour. Il ne s'agissait finalement que d'une fausse alerte.

Alerte à la bombe sur la tour Eiffel ce samedi soir. Non Nabilla ne s'est pas essayée au "Eiffel-wash" sur les hauteurs de Paris. Les policiers ont vraiment craint un attentat sur le site touristique, suite à un appel anonyme évoquant l'existence d'une bombe prête à exploser sur le monument.

Alerte à la bombe !

Les monuments parisiens ont décidément été pris d'assaut hier. Après le massacre à la tronçonneused'une défense d'éléphant au Muséum d'histoire naturelle, une alerte à la bombe a secoué le 7e arrondissement de Paris. Un appel anonyme provenant d'une cabine téléphonique située dans le Val-de-Marne donne l'alerte à Police Secours : une bombe explosera sur le site touristique à 21h30. L'annonce d'attentat est prise au sérieux. Quelques minutes plus tard, 1 400 personnes sont évacuées de la tour Eiffel.

Fausse alerte

La recherche d'éventuels explosifs sur le site n'a rien donné. Après deux heures d'exploration, vers 22h, le public pouvait à nouveau réinvestir les lieux. La section antiterroriste de la brigade criminelle a été saisie de l'enquête sur ce mystérieux appel. Toutes les alertes à la bombe visant des monuments ou lieux publics de la capitale sont "traitées avec sérieux" expliquent les services de sécurité. Ce n'est effectivement pas la première fois qu'une alerte à la bombe est donnée dans la capitale. Il y a quelques années un candidat frustré, recalé de de Secret Story 5, s'était vengé sonnant une fausse alerte dans les locaux de TF1. Comme quoi ça n'arrive pas que dans la saison 5 de Castle...