L'athlète paralympique Oscar Pistorius a été inculpé pour le meurtre de sa petite amie, le top Reeva Steenkamp, qu'il aurait prise pour un cambrioleur. Il a tiré quatre coups de feu ce jeudi matin vers 4h, avant que la jeune femme ne décède sur le coup.

L'athlète paralympique Oscar Pistorius a été inculpé pour le meurtre de sa petite amie, le top Reeva Steenkamp, qu'il aurait prise pour un cambrioleur. Il a tiré quatre coups de feu ce jeudi matin vers 4h, avant que la jeune femme ne décède sur le coup.

Oscar Pistorius inculpé pour meurtre
C'est le choc en Afrique du Sud depuis le drame. Celui que tout le monde surnomme "Blade Runner", en raison des deux lames en carbone avec lesquelles il court, a été inculpé pour le meurtre de sa petite amie, le top-model de 30 ans Reeva Steenkamp qui a succombé ce matin à quatre tirs à la tête et au bras.

Une audience demain matin
Oscar Pistorius est une légende dans son pays. Il est le premier champion paralympique doublement amputé à avoir disputé les mêmes épreuves que les valides aux JO de Londres cet été. Une porte-parole du parquet a déclaré à l'AFP : "Il comparaîtra demain (vendredi) devant le tribunal d'instance de Pretoria. Ils ont renvoyé l'affaire car ils avaient besoin de l'envoyer faire des prises de sang". L'audience devrait démarrer à 9 heures (8 heures en France).

Meurtre "par erreur" : la police remet en doute cette version
Ce matin, le sportif sous le choc expliquait qu'il avait tiré "par erreur", prenant sa petite amie pour un cambrioleur. Cependant, la police sud-africaine semble émettre quelques doutes quant à cette version des faits et a fait état de précèdentes "disputes familiales" au domicile d'Oscar Pistorius.

News
essentielles
sur le
même thème