Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Olivier Giroud sur l'homosexualité : "Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais"
Olivier Giroud sur l'homosexualité : "Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais"
Ce dimanche 29 septembre 2019 dans l'émission Sept à Huit, sur TF1, Olivier Giroud se confiait à coeur ouvert sur sa foi envers Dieu, mais aussi sur les chants à caractère homophobe dans les stades de foot et l'homosexualité dans les vestiaires.

Alors que l'homosexualité reste un sujet tabou dans le milieu du football, Antoine Griezmann dénonçait les insultes et comportements homophobes dans une interview accordée à Alessandra Sublet pour le magazine Têtu : "les stades ne sont pas des endroits très accueillants pour les homosexuels. Il y a parfois des chants homophobes... A notre époque, c'est inacceptable. Cette agressivité, on finit tous par la payer. Ce serait magnifique de débarrasser les terrains et les tribunes de ces insultes. Mais ça va être dur. Très dur".

Olivier Giroud s'exprime sur l'homophobie dans les stades

Interrogé lui aussi sur les chants à caractère homophobe dans les matchs de Ligue 1, dans le cadre de l'émission Sept à Huit ce dimanche 29 septembre 2019, Olivier Giroud a une réponse différente de son coéquipier de l'Equipe de France. S'il trouve ça "inacceptable de voir des banderoles comme ça", il ne s'agit pas d'homophobie selon lui : "Les chants ont toujours fait partie du folklore du football, entre guillemets, notamment avec la rivalité entre Marseille et Paris. Je pense qu'à aucun moment, le but n'a été de faire référence à une certaine forme d'homophobie."

"Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais"

Là où il rejoint Antoine Griezmann, c'est sur la difficulté de faire son coming out dans le milieu du foot : "Je ne connais pas d'homosexuel dans le foot. Mais c'est sûr que c'est un sujet tabou dans les vestiaires du foot, du rugby... Parce qu'il y a beaucoup de testostérone, c'est un milieu masculin et il y a beaucoup de facilité à juger assez rapidement ou mettre à l'écart quelqu'un qui est homosexuel, malheureusement. Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais. C'est trop dur.", reconnaît-il.

Olivier Giroud sur l'homosexualité dans le foot : "Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais"
Olivier Giroud
Olivier Giroud sur l'homosexualité : "Si moi-même je l'étais, je ne pense pas que je le dirais"
Olivier Giroud : Romain, le frère du footballeur, est son portrait craché avec des cheveux longs
Olivier Giroud dénonce : "il est impossible d'afficher son homosexualité dans le football"
Spider-Man New Generation : les Champions du Monde Olivier Giroud et Presnel Kimpembe au casting
voir toutes les news de Olivier Giroud Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème