Hier soir, TF1 diffusait en direct la cérémonie des NRJ Music Awards 2014. Les One Direction, Stromae ou encore Katy Perry en sont repartis les bras chargés de prix. Purebreak était assis au premier rang du Palais des Festivals de Cannes et on vous raconte comment on a vécu cette soirée événement.

Les Directioners en folie

Impossible de ne pas savoir qu'il se passait quelque chose à Cannes hier. Dans les rues de la ville l'après-midi, des nuées de fans se déplacent en courant entre le Palais des Festivals et les hôtels chics de la Croisette. Viennent ensuite les cris et les pleurs... Oui, les One Direction sont à Cannes pour les NRJ Music Awards 2014, et les Directioners ont été bien informé(e)s. L'euphorie est communicative et elle se propage le soir jusqu'au tapis rouge. A ce moment là, nous, tout ce à quoi on pensait, c'était à ne pas se vautrer au milieu des grandes marches. Mais Elodie Frégé, Tal et son chéri ou encore Amélie Neten ont, elles, grave assuré devant les photographes.

"La fille en paillettes, il faut que tu applaudisses"

Dans la salle à une heure du show, une grande partie des invités est déjà installée. Sauf les stars qui nous narguent en postant des photos sur Twitter depuis les backstages. Au micro, ce n'est pas Nikos pour le moment, mais un chauffeur de salle qui donne toutes les indications nécessaire au bon déroulé du show. "Attention, il y a une caméra par là, tu ne peux pas te lever. Toi la fille en paillettes, il faut que tu applaudisses et que tu cries dès que les artistes passent". Pour la plupart gagnants d'un jeu sur NRJ, le public n'a pas vraiment besoin d'être motivé, tout le monde est au taquet. Surtout lorsqu'on aperçoit Harry, Zayn et les autres qui débarquent (sans un sourire) en bas des marches.

Stromae délocalise Grévin

Mais pour l'ouverture, place à un artiste francophone qui a marqué cette année : Stromae. Et encore une fois, il fait preuve d'imagination. Pour son live sur Papaoutai, le Belge qui a séduit le New York Times joue les statues de cire. Un avant goût du Grévin ? Quoiqu'il en soit, tout le monde est bouche bée devant cette montée de tapis rouge bien particulière. Il ne se réanime que sur la scène, en direct sur TF1, et c'est parti pour trois heures de show. Nikos Aliagas, aux commandes depuis une dizaine d'éditions, rattrappe tous les (nombreux ?) couacs du live, même lorsque Katy Perry démarre Roar sur un playback complètement décalé.

Duos inédits pour les NMA

Mais plutôt que les aléas inévitables d'un direct, on retiendra surtout les chouettes surprises de cette 15e édition des NMA 2014 : will.i.am qui débarque sur scène avec un mini-double comme Stromae, le duo entre Birdy et James Blunt ensuite rejoints par tous les artistes de la soirée pour un hommage à Nelson Mandela ou encore l'interprétation du Tourbillon de la vie de Tal et Alizée, plutôt agréable à condition de faire abstraction des robes plus proches du k-way des filles. A minuit, la fête est finie. Le direct s'arrête, les lumières s'allument. La salle se vide à vitesse grand V et sur scène, les artistes laissent place à une armée de techniciens, aspirateurs et balais en main pour faire place nette. Rendez-vous l'année prochaine !

La liste de tous les gagnants des NRJ Music Awards 2014 est à voir par ici.

NRJ Music Awards
NRJ Music Awards 2019 : Sam Smith, Pedro Capo... la liste complète des stars présentes
Vianney balance sur les coulisses des NRJ Music Awards : "rien n'est joué, tout est faux !"
The Weeknd : quelle est l'origine de son pseudo ?
M. Pokora, Shy'm, Indila, Black M... le challenge selfie réussi d'Ornella Del Rey aux NMA 2014
voir toutes les news de NRJ Music Awards Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème