Qui a dit que Nintendo allait mal ? La firme japonaise ne vend peut-être pas beaucoup de Wii U, elle peut toujours compter sur le succès de la 3DS pour rester dans la course. Big N rapporte notamment avoir enregistré en 2013, aux États-Unis, une hausse significative des ventes des jeux de sa console portable.

Microsoft et Sony ne sont les seuls à avoir battu des records de ventes en 2013. Difficile à croire, mais Nintendo est lui aussi parvenu à sortir son épingle du jeu l'année dernière. Bien évidemment, la Wii U, déclinée en trois nouveaux bundles à Noêl, n'est pas l'objet de son succès, mais bien la 3DS - ou 2DS si l'on est allergique à la relief, sa dernière console portable qui cartonne aux quatre coins du monde et notamment aux Etats-Unis.

La 3DS se vend bien

Ainsi, pendant que la PS4 et la Xbox One se vendaient par millions, Nintendo of America a de son côté écoulé plus de 11.5 millions de consoles portables sur le sol américain en 2013. Autre chiffre bien plus parlant, 16 millions de jeux ont été vendus l'année dernière de l'autre côté de l'Atlantique, soit une hausse significative de 45% par rapport aux ventes de 2012, preuve que la machine nomade de Big N attire toujours autant les joueurs.

Un catalogue aguicheur

Cette réussite s'explique notamment par la sortie de nombreux titres sympathiques à l'image du RPG Bravely Default, des nouvelles aventures du héros de la triforce The Legend of Zelda : A Link Between Worlds ou encore de Pokémon X & Y. Nintendo devrait d'ailleurs consolider cette tendance en 2014 avec d'autres jeux tout aussi attendus tels que Super Smash Bros 3DS ou Kirby : Triple Deluxe.

News
essentielles
sur le
même thème