Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Tandis que la partie 1 de la saison 4 de Stranger Things nous a obligé à poser des RTT pour la regarder, la faute à des épisodes interminables, Seul face à l'abeille (Man vs Bee en VO) - la nouvelle série de Netflix portée par Rowan Atkinson, se savoure très facilement. La raison ? Grâce à de courts épisodes, elle dure aussi longtemps... qu'un film.

Le grand retour de Rowan Atkinson

Vous ne savez jamais quoi regarder le soir sur Netflix ? Vous hésitez continuellement entre un film ou une série ? Ne vous prenez plus la tête, on a la solution parfaite pour vous : Seul face à l'abeille (Man vs Bee en VO), la nouvelle comédie de Rowan Atkinson. Oui, cette série semble clairement avoir été pensée pour faire le bonheur de tous les indécis du monde.

Au programme ici ? Dans cette série de 9 épisodes, on y suit Trevor (Rowan Atkinson) qui débute un nouveau travail : celui de gardien d'une maison de luxe en l'absence de ses propriétaires. Un job plutôt simple en apparence (malgré les nombreuses règles à retenir), qui se complique sérieusement quand... une abeille s'invite dans la maison au point de rendre fou le pauvre employé.

>> Netflix énerve ses abonnés avec ce nouveau film classé pourtant numéro 1 en France <<

Une série... au rythme d'un film

Qu'on se le dise, après un Johnny English 3 aussi poussif que décevant, Seul face à l'abeille marque le grand retour en forme de Rowan Atkinson. C'est simple, si vous aimez l'absurdité et les gags visuels de Mr. Bean et que vous ne résistez jamais au jeu physique et aux grimaces du comédien, cette série va vous faire passer la meilleure heure et demi de votre année.

Oui, vous avez bien lu, on a effectivement écrit : heure et demi. C'est la grosse particularité de Seul face à l'abeille : les épisodes sont particulièrement courts avec une durée moyenne de 10 minutes. En réalité, le découpage de cette fiction est même si étrange que l'on se demande parfois s'il ne s'agit pas d'un film qui a finalement été réadapté en série en cours de production. On vous rassure néanmoins, ça n'est en rien dérangeant tant l'histoire se dévore d'une traite et chaque épisode s'arrête tout de même avec un mini cliffhanger haletant. Surtout, cela impose un rythme décalé qui, finalement, colle plutôt bien à l'univers improbable de cette série !

>> Nouveautés Netflix : le plus grand braquage de l'histoire à la sauce Coréenne et des escorts de luxe <<

Une durée assumée dès le départ

Un choix créatif étonnant ? Oui, mais totalement assumé par Rowan Atkinson. "Créativement, on l'a visualisée en tant que film. Quand nous écrivions et l'imaginions, nous savions que nous devions avoir une histoire d'une durée moyenne d'un film, a-t-il admis auprès de Digital Spy. Puis est ensuite arrivée l'idée de découper ça en 10 parties [l'épisode 1 dure 19 minutes, ndlr]. Et bien sûr, quand vous faites ça, vous devez imaginer en plus une sorte de cliffhanger à la fin de chacun des épisodes car Netflix est très friand du taux de cliques/temps de présence [des abonnés]."

Et à la question "pourquoi 10 minutes d'épisodes et non 20 minutes, comme une comédie classique ?", la réponse est simple pour l'acteur : "En réalité, on a commencé à travailler dessus pour la proposer à une plateforme différente et celle-ci n'en voulait pas, n'aimait pas l'idée. On s'est alors demandé si Netflix serait intéressée par des épisodes de 10 minutes, ce qui a toujours été le format auquel on avait pensé, et les dirigeants ont accepté."

Netflix
Nos coeurs meurtris 2 : une suite possible ? Nicholas Galitzine (Luke) donne son avis
Nouveautés Netflix : la meilleure comédie de la plateforme revient pour sa saison 3
Mes premières fois saison 3 : stop ou encore, faut-il continuer la comédie teen de Netflix ?
Netflix : cette série a encore plus de succès dans le monde que Sandman mais chez nous, personne ne la regarde
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles