4 photos
Voir le diapo
Après un périple dans le froid, Mike Horn a perdu une partie d'un de ses doigts. L'aventurier de l'émission A l'état sauvage a en effet confié sur le plateau de C à vous avoir été obligé de s'amputer lui-même, pour ne pas que sa main pourrisse.

"Mes doigts étaient congelés"

C'est un sacré métier que fait Mike Horn ! Celui qui part avec des célébrités dans des coins reculés du monde pour l'émission A l'état sauvage sur M6, a dû braver plus d'un danger lors de ses expéditions. Mike Horn, que vous avez récemment pu voir aux côtés de Shy'm dans le programme de survie est d'ailleurs revenu sur un épisode compliqué de sa vie d'aventurier, ce lundi 23 octobre 2017 dans C à vous sur France 5.

Lors de sa traversée de la Russie jusqu'au Pôle Nord en 2003, celui qui part sans cesse en exploration se souvient avoir dû faire face à un froid glacial de -70 degrés Celsius. Et en voulant attacher ses lacets, il a fini par perdre un gant à cause du vent et de la neige.

Malheureusement, huit heures plus tard, une fois arrivé dans la tente, Mike Horn a découvert que ses "doigts étaient blancs". "Ils étaient congelés comme de la viande" a-t-il avoué à Nicolas Hulot, Anne-Elisabeth Lemoine et toute son équipe.

Mike Horn a dû se couper lui-même le doigt

La seule solution pour sauver ses doigts ? Les décongeler ! "J'ai mis mes doigts dans une casserole d'eau chauffée à la température du corps pour dégeler les doigts" a ainsi raconté Mike Horn. Mais, tellement fatigué après son long périple, il s'est endormi, enlevant dans son sommeil les mains de la casserole.

Résultat ? Ses doigts ont regelé ! Un gros problème donc, car comme pour la viande, on ne peut pas décongeler à deux reprises car après "ça pourrit". L'aventurier a donc été "obligé d'amputer" un bout de son doigt. Il s'agit de son majeur de la main droite, qu'il a dévoilé aux caméras.

News
essentielles
sur le
même thème