Hotmail sera bientôt mort. Démodé par le Gmail de Google en 2004, le service de messagerie de Microsoft, 18 ans déjà, autant dire un papi à l'échelle de l'histoire du web, sera bientôt remplacé par Outlook. Mardi 19 février, Microsoft a déjà commencé à basculer les comptes des clients Hotmail vers Outlook. Les utilisat

Hotmail sera bientôt mort. Démodé par le Gmail de Google en 2004, le service de messagerie de Microsoft, 18 ans déjà, autant dire un papi du web, sera bientôt remplacé par Outlook. Mardi 19 février, Microsoft a déjà commencé à basculer les comptes des clients Hotmail vers Outlook. Les utilisateurs auront quatre mois pour adopter cette nouvelle messagerie, concurrent annoncé de Gmail.

Hotmail tué par Outlook
MSN, comme sa messagerie Hotmail, est pour toute une génération d'internautes LA "madeleine de Proust" numérique, évoquant les années collèges et ses premières dragues 2.0. La mort annoncée de son service de messagerie instantanée, bientôt définitivement remplacé par Skype, avait déjà sucité l'émoi de ceux qui ont connu les pogs, les walkmans cassettes, les modem 56K et autres berlingots Tic et Tac. Mais Microsoft ne compte pas s'arrêter là et semble fin prêt pour mettre à la poubelle toutes ses vieilleries. Après MSN, Hotmail est la prochaine victime de son relooking djeunes. L'enterrement d'Hotmail a même déjà commencé. Mardi 19 février, Microsoft a annoncé avoir engagé le basculement des comptes des clients Hotmail vers le tout beau et tout neuf Outlook.

Une transition "instantanée et sans soudure"
Les adieux seront courts et sans longs sanglots. Un communiqué du groupe précise que la transition sera "sans soudure et instantanée". On a compris, Outlook.com veut s'imposer, et vite. Les actuels utilisateurs d'Hotmail (qui sont près de 300 millions tout de même, dont 14 millions rien qu'en France selon Médiamétrie Net Ratings) garderont leur adresse d'origine, ainsi que tous leurs contacts, mails et paramètres. Le responsable marketing Hotmail indique : "Un matin, ils se connecteront à leur service et découvriront une nouvelle interface". Hotmail sera mort dans la nuit.

Microsoft passe à l'attaque
Alors que Google a pris de la vitesse avec son Gmail, puis son Google + passé devant Twitter, Microsoft décide donc de contre-attaquer. Le géant, jadis premier avec Hotmail, n'a pas trop apprécié de se faire voler la vedette par Google. Son arme ? Outlook. Déjà adopté par 60 millions d'utilisateurs dans le monde, il offrirait une interface plus intuitive et de nouvelles fonctionnalités. Ses moyens ? La persuasion. Une vaste campagne de publicité, estimée à 30 millions de dollars, va être lancée pour faire connaître son nouveau champion. Elle rebondira sur les accusations portées contre Google, soupçonné de scanner les mails de ses abonnés à des fins commerciales. Le slogan martèle : "Outlook.com considère que votre vie privée n'est pas à vendre".

News
essentielles
sur le
même thème