Michou regrette le manque de respect de fans : "Je vous kiffe mais c'est trop, y a plus de limite"
Michou regrette le manque de respect de fans : "Je vous kiffe mais c'est trop, y a plus de limite"
Non, ce n'est pas parce que Michou est un vidéaste à succès sur YouTube que l'on peut tout se permettre avec lui. Sur Twitter, l'interprète de 'Fier' et de 'M2LT' a regretté le manque de respect à son encontre de certains fans qui oublient trop souvent le concept de vie privée.

Michou veut retrouver sa vie privée

Au premier abord, on pourrait légitimement penser qu'être à la tête d'une chaîne YouTube qui réunie près de 5,7 millions d'abonnés et cumule 1,2 milliard de vues - ce qui permet ensuite une énorme liberté artistique, est synonyme de belle vie. Pourtant, comme l'a confié Michou sur Twitter, être un créateur à succès aujourd'hui n'est pas tous les jours la chose la plus simple au monde.

Alors que les influenceurs doivent généralement affronter la haine / jalousie injustifiée de la part de nombreux internautes, le pote de Inoxtag vient cette fois-ci de souligner l'attitude parfois déplacée d'une petite partie de ses fans. Gêné à l'idée d'aborder un tel sujet (pourtant important), "Je sais que je devrais pas me plaindre de ça", le vidéaste a confessé saturer vis-à-vis du comportement abusif de certaines personnes, "Honnêtement, les abonnés qui me suivent partout j'ai vraiment du mal à vivre avec ça. Genre je dois faire attention par où je passe, je peux plus aller partout. Tous les jours y a des mecs qui passent leur aprèm devant chez moi".

"C'est trop, y a plus de limite"

Michou est peut-être le premier à vouloir être proche de son public et à partager de nombreuses choses avec lui à travers les réseaux sociaux (choses choisies et sous son contrôle !), mais il a tenu à rappeler à sa communauté qu'il existe tout de même une barrière à ne pas franchir : celle de sa vie privée. "Je gare ma voiture dans la rue, y a des gens ils prennent des photos avec" a-t-il ainsi déclaré avec consternation, avant de préciser, "Je vous kiffe mais c'est trop, y a plus de limite, je me sens surveillé h24".

Ce sentiment pourrait en faire rire certains (il n'y a qu'à regarder les commentaires désobligeants sous sa publication comme "Bordel le gars touche 100k par mois il se plaint qu'il y a des points négatifs. Jeunesse avec QI négatif", "Et sans pleurer ça donne quoi ?" ou "Mec t blinder de fric et tu trouves toujours un moyen de te plaindre au bout d'un moment frère t riche grâce à nous"), mais cette situation n'amuse plus du tout le YouTubeur.

Très touché par la disparition insidieuse de sa liberté et le manque de respect auquel il est régulièrement confronté, Michou n'a pas hésité à dévoiler des exemples frappants de ce qu'il subit au quotidien, "Je suis en voiture, y a des scooters ils s'arrêtent à côté de moi pour une photo ou alors je suis à pieds, y a des voitures qui s'arrêtent..."

Comme l'a récemment dit Cyrus North dans une vidéo, un créateur - aussi proche soit-il via ses contenus, n'est pas votre ami. Aussi, il ne doit rien à son public et n'a pas à perdre une partie de sa vie sous prétexte qu'il est connu.

Il est encore trop tôt pour savoir si son message aura un impact positif sur le comportement futur de ses fans, mais il a résonné auprès de nombreux autres vidéastes de la plateforme. Que ce soit Superflame, Jimmy, Dobby, Sheshounet, nombreux sont les créateurs à l'avoir soutenu face à cette situation.

Michou (YouTube)
Michou regrette le manque de respect de fans : "Je vous kiffe mais c'est trop, y a plus de limite"
Michou juge la concurrence de TikTok par rapport à Youtube : "c'est une nouvelle vague de créateurs"
Michou, Greg Guillotin, Squeezie... Top 10 des YouTubeurs qui ont gagné le plus d'abonnés en 2020
Call Of Duty - Black Ops Cold War : découvrez le best of "Frères d'armes" avec Michou, SCH et Naza
voir toutes les news de Michou (YouTube) Découvrir plus d'articles