Metal Gear Solid, le film : Oscar Isaac (Star Wars) incarnera Solid Snake
Metal Gear Solid, le film : Oscar Isaac (Star Wars) incarnera Solid Snake
Quoi de mieux qu'une bonne nouvelle pour terminer la semaine. On vient de l'apprendre, Sony Pictures s'est tourné du côté de Star Wars afin de recruter l'interprète de Solid Snake pour son projet de film Metal Gear Solid. Le nom de l'heureux élu ? Oscar Isaac.

Après The Witcher, Tomb Raider, Assassin's Creed ou encore Prince of Persia, c'est une autre saga culte dans le monde du jeu vidéo qui s'apprête à connaître la joie d'une adaptation sur nos écrans. Ce n'est pas un secret, Sony Pictures a récemment donné son feu vert au développement d'un premier film Metal Gear.

Solid Snake a trouvé son interprète

Un projet très important pour le studio qui est déjà particulièrement attendu / suivi des fans (la licence imaginée par Hideo Kojima et éditée par Konami est l'une des plus puissantes dans le monde depuis son premier opus sorti en 1987), ce qui a donc obligé Sony à relever les manches et sortir les muscles dès le casting.

Ainsi, en plus du choix de Jordan Vogt-Roberts (King Skull Island) à la réalisation, c'est l'acteur Oscar Isaac (Star Wars, Dune) qui, selon Deadline, aurait été casté pour incarner Solid Snake, ce soldat mythique particulièrement précieux en infiltration et combats rapprochés. Un casting qui peut surprendre au premier abord, mais qui fait finalement sens. Oscar Isaac l'a déjà prouvé par le passé, il a les épaules pour porter une telle licence. Surtout, il possède une chevelure et une barbe dignes des plus belles heures de Solid Snake sur nos consoles.

Premières infos rassurantes

A l'heure actuelle, on ne sait pas encore quand le tournage débutera, ni à quelle date sortira ce projet au cinéma, mais on peut déjà s'attendre à une adaptation à couper le souffle. Cet été, Jordan Vogt-Roberts s'est en effet laissé aller à quelques révélations prometteuses sur l'histoire à venir.

Après avoir confié, "On a écrit le scénario qui, je trouve, est l'un des meilleurs scénarios que j'aie lus de ma vie, notamment grâce aux possibilités qu'il nous offre de jouer avec ces timelines, de jouer avec ces personnages, ces traumas de la guerre...", le réalisateur n'a pas hésité à révéler, "Je travaille dessus depuis 6 ans afin qu'il soit aussi disruptif, punk-rock et fidèle à l'esprit du Metal Gear imaginé par Kojima. Je tente de faire un film avec un budget qui nous permettrait de faire des choses hallucinantes". Bref, ce film est entre de bonnes mains.