Maude a pu réaliser son rêve dans Les Anges de la télé-réalité 5 : enregistrer son premier single. Et ça a été un gros succès. 'Love Is What You Make Of It' s'est rapidement placé en tête des ventes sur iTunes. Par la suite, la chanteuse a eu la chance de sortir 'Love Not Money'. Pour l'occasion, elle s'est confiée à PureBreak. Ses projets, Nabilla Benattia ou encore sa pré-nomination aux NRJ Music Awards 2014... elle nous dit tout.

"Je suis un peu anti-télé à la base"

Pourquoi avoir participé à une télé-réalité pour te faire connaître ?
C'est con mais je suis un peu anti-télé à la base. Et au final, c'est vrai que j'ai passé plein de castings. J'étais sur celui de la Star Ac. Finalement ça ne s'est pas fait, ce n'est pas plus mal. Le directeur des programmes Stéphane Joffre-Roméas avait craqué sur moi à ce moment-là. Du coup je me suis retrouvée sur le casting des Anges de la télé-réalité 5 un peu par hasard. Quand on m'a proposée de partir, why not. J'ai tenté le coup mais je n'étais pas forcément rassurée de faire une télé-réalité.

Justement, tu n'avais pas peur que ton image en prenne un coup avant de te lancer dans l'aventure ?
Je n'avais pas peur de l'image que je pouvais donner parce que je sais que je suis quelqu'un de correct. Après effectivement j'avais peur de comment les choses pourraient être retournées contre moi et j'avais peur aussi au niveau de tout le réseau pro. Je me suis demandée : est-ce que l'on écouterait vraiment la musique de quelqu'un qui sortirait d'une télé-réalité ou est ce que l'on s'arrêterait à ça ?

Tu avais l'image d'une fille assez lisse dans Les Anges 5. Pourtant tu n'a pas hésité à poser topless sur Twitter pour faire la promo de ton premier single. Pourquoi ?
C'est vrai que dans Les Anges, mon image était assez lissée. Mais dans la vraie vie je suis une femme avec tout ce que ça représente. Je suis danseuse, je suis à l'aise avec mon corps donc pour moi, c'est naturel d'être sexy parfois. Je ne l'ai pas fait pour choquer, pour casser une image ou quoi que ce soit.

Pourquoi ne pas avoir sorti un vrai clip pour Love Is What You Make Of It ?
J'aurais aimais qu'il y en ait un pour ce titre. J'ai bataillé mais finalement, je n'ai pas eu gain de cause. Tu sors d'une émission, tu es produit par des gens qui font plus de la télé que de la musique. Et sans cracher dans la soupe, ils n'ont pas forcément voulu suivre pour faire un vrai clip. Dommage parce que ce titre en méritait vraiment un.

Qu'aurait-on pu trouver si tu avais pu en sortir un ?
Moi j'avais imaginé un clip super frais, en mode tout le monde s'aime vu que Love Is What You Make Of It est une chanson positive.

Tu as eu la chance de cartonner avec ton premier single qui était un titre en anglais. Mais Love Not Money est une chanson majoritairement en français. Pourquoi ce choix ?
Il est en franglais. Les refrains restent en anglais parce que j'aime bien avoir cette touche anglophone. Je sais que ça ne fait pas l'unanimité mais c'est normal. Il y a des gens qui étaient contents de me retrouver en français et de pouvoir comprendre le texte et apprendre les paroles. Et en même temps il y a ceux qui disent 'ça sonnait mieux quand c'était tout en anglais'. Je comprends les deux discours. Après je suis une artiste française, j'aime ma langue aussi.

Pourquoi avoir encore choisi le thème de l'amour ? Tu n'as pas peur d'être cataloguée par la suite ?
J'assume, je chante l'amour ça me va. En plus c'est l'amour au sens large.

Ton premier album est-il en préparation ?
Oui, on est en plein de dans. En ce moment on écrit, on écoute des sons, on compose. C'est cool.

Que retrouvera t-on dedans ?
J'essaie de garder cette esprit que l'on a. Moi je décrirais ça comme de la pop, un peu teintée soul. Après dans les thèmes, ce sera varié. J'ai envie de véhiculer quelque chose de positif, qui va donner de la bonne énergie aux gens.

On voit qu'Alban galère un peu plus pour se faire une place dans le monde de la musique. Serais-tu prête à faire un duo avec lui pour essayer de booster sa carrière ?
Alban il chante super bien, je le pense. Après ça prendra peut-être un peu plus de temps pour lui. On est sur des projets différents. Mais il n'y a pas du tout de duo prévu pour l'instant. Je ne suis pas seule à décider de tout, j'ai une équipe. En plus de ça, je pense que c'est un important que chacun d'entre nous puisse se détacher des Anges et fasse sa route seul.

Si on te proposait les Anges 6, que répondrais-tu ?
Non, je ne referais pas de la télé. Je ne veux pas cracher dans la soupe, Les Anges m'ont apporté quasiment tout ce que j'ai aujourd'hui. Mais je suis une chanteuse je ne suis pas quelqu'un qui fait de la télé. Je me bats pour être crédible en tant qu'artiste. Je suis quelqu'un de sérieux dans ce que je fais et malheureusement la télé en France peut gommer le talent et la crédibilité. Puis je ne vois pas ce que je pourrais en retirer de plus.

Quel serait le casting idéal selon toi ?
Il faut de tout. Par exemple le casting de l'année dernière il était génial. Si cette année ils peuvent avoir une Nabilla qui va leur faire le buzz, une Fred qui est un personnage haut en couleurs, qui fait rire, et 2-3 personnes qui ont du talent et qui ont des choses à vendre par la suite, ce serait idéal.

Quel candidat aurais-tu zappé dans Les Anges 5 ?
Thomas par exemple. On n'a pas forcément eu d'atomes crochus. Je n'ai rien contre lui, je l'aime bien, mais il aurait pu être là ou pas, ça ne changeait pas grand chose pour moi.

"Je ne vais pas dire que Nabilla est un modèle"

A force de trainer avec des "bimbos" dans Les Anges, ça ne t'as pas donné envie de refaire ta poitrine comme la plupart des candidates de télé-réalité ?
Pas du tout. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie, on me dit beaucoup que l'on aime le fait que je sois naturelle et différente. Elles sont très jolies et elles sont très pimpées, mais non franchement ce n'est pas moi. Et puis sérieux je me trouve bien comme je suis.

Que penses-tu de ces candidates qui passent par la case chirurgie esthétique ?
Si ça peut leur faire du bien, ça dérange qui après tout ? C'est elles qui se retrouvent avec du silicone plein les seins.

Si je te dis Nabilla, tu penses à quoi ?
Je pense buzz. Je la suis un petit peu parce que de toute façon, on ne peut pas échapper au phénomène Nabilla. J'ai hâte de voir sa télé-réalité. Sincèrement je suis contente pour elle. Après c'est controversé. Je ne vais pas dire que c'est un modèle, un exemple. Mais si elle divertit les gens et que chacun sait faire la part des choses, très bien (...). Il ne faut pas lutter contre les succès populaires. Tu ne vas pas dire à un million de personnes 'vous êtes des c*ns' d'aimer Nabilla', ce n'est pas bien.

Comment c'est de vivre avec Nabilla ?
Elle est comme tout le monde. Elle a ses jours avec, ses jours sans. Franchement ce n'était pas la plus chiante. Je crois que la plus chiante à vivre c'était Fred parce qu'elle avait des phases. Mais en même temps c'est un coeur. Elle faisait tellement de trucs pour nous en contrepartie.

"Je ne vois pas trop ce que je ferai aux Lauriers de Cristal"

Que penses-tu des candidats de télé-réalité qui se lancent dans la musique alors qu'à la base, ils n'ont pas vraiment de talent ?
Je ne sais pas ce qu'ils cherchent. Mais tu ne peux pas arriver comme ça en disant 'hop je suis chanteur'. Non, tu n'est pas un chanteur.

Tu es très présente sur les réseaux sociaux. C'est important selon toi pour un artiste d'être au contact de ses fans avec ce moyen là ?
C'est super important d'avoir ce lien et j'aime bien l'avoir.

Une cérémonie a été inventée pour récompenser les personnalités de la télé-réalité et les émissions ? Qu'en penses-tu ?
Je pense que ça ne va faire de mal à personne. Les gens qui ont envie de suivre et de s'intéresser à ça le feront. Mais je ne connais pas exactement les catégories qu'il va y avoir. En tout cas, je n'en serai pas parce que je ne vois pas trop ce que j'y ferai. Je ne prends personne de haut, mais je ne me sentirais pas à ma place dans une cérémonie comme celle-là.

Il y a Nouvelle Star qui débute le 31 octobre prochain, sur D8. C'est une émission à laquelle tu aurais voulu participer ?
J'avais passé le casting il y a super longtemps. C'était une émission que j'aimais beaucoup. Ils ont vraiment sortis de bons artistes. Je crois que c'est le télé-crochet le plus musical, le plus artistique.

Lundi dernier, on a découvert que tu étais pré-nommée aux NRJ Music Awards 2014 dans la catégorie "Révélation franchophone de l'année". Qu'est ce que ça te fait ?
C'est juste dingue. Rien que d'être pré-nommée, tu vois un peu le parcours que tu as fait et tu te dis 'c'était une bonne année quand même'. Et j'espère que j'y serai, que les gens vont continuer à me soutenir comme ils l'ont déjà fait. Sur les réseaux sociaux je remercie souvent les gens qui me suivent parce que j'ai cette sensation que j'ai été vraiment accompagnée par mon public. Et je suis sûre qu'ils vont répondre présents.

Propos recueillis par Atika Nasri. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.

Les Anges de la télé-réalité 5
Maude (Les Anges 5) enceinte de son 1er enfant : sa grande annonce 👶
Marie Parmentier (Les Anges 5) : maman épanouie, elle présente sa fille dans Le Mag
Alban Bartoli: Je veux du Love, le clip qui fête l'amour.. avec George Clooney !
Vanessa Lawrens (Les Anges) : retour sur ses conquêtes en télé-réalité
voir toutes les news de Les Anges de la télé-réalité 5 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème